Prix de sevres (f) : baino rock ne se fait pas pieger

Autres informations / 13.04.2012

Prix de sevres (f) : baino rock ne se fait pas pieger

Christophe

Soumillon ne s’est pas fait piéger dans le Prix de Sèvres (F). Associé à Baino

Rock (Rock of Gibraltar), il n’a pas tardé à réagir quand Olivier Peslier a

lancé Incroyable (Singspiel), après avoir pris la tête dans la descente. Bien

lui en a pris, car il n’était pas facile de refaire beaucoup de terrain cet

après-midi à Longchamp, où la plupart des courses se sont disputées à un train

peu soutenu. Mais Baino Rock ne doit pas uniquement son succès à l’inspiration

de son jockey, car la pouliche a très bien accéléré, prenant nettement la

mesure d’Incroyable, qui effectuait là sa rentrée après deux bonnes sorties à

2ans. La pensionnaire de Jean-Claude Rouget avait l’avantage d’avoir déjà couru

et elle s’était d’ailleurs plutôt bien comportée, en se classant troisième de

Turtle Green (Turtle Bowl) et à Coeur (Carlotamix). Pour Christophe Soumillon,

qui était aussi associé à Rocky Roulette, victorieuse dans le

"Croissy", les deux pouliches se valent et lui ont toutes deux laissé

de bonnes impressions. À l’image de Rocky Roulette, Baino Rock n’est pas

engagée dans les classiques.

ISSUE

D’UNE SOEUR DE TAKE RISKS

Achetée

à Arqana en août 2010, Baino Rock est une sœur de l’utile jument de handicap

Green Ridge (Green Tune). Baino Ridge (Highest Honor), la mère de ces deux

éléments, est une propre soeur de Take Risks, lauréat des Prix Edmond Blanc,

Messidor et de la Jonchère (Grs3).