Prix du louvre (b) : petite noblesse s’envole

Autres informations / 24.04.2012

Prix du louvre (b) : petite noblesse s’envole

Très

attendue avant la course, Petite Noblesse (Galileo) n’a pas déçu. La

pensionnaire d’André Fabre a remporté de toute une classe le Prix du Louvre

(B). Sa plus proche adversaire, Day of Victory (Victory Note), a terminé à six

longueurs, elle-même trois longueurs et demie devant Absolutly Me (Anabaa

Blue). Bien parti, Maxime Guyon a placé Petite Noblesse à une longueur de

l’animatrice, Jellicle (Successful Appeal). Bien détendue, la pouliche de

Derrick Smith a prononcé son accélération à l’entrée de la ligne droite. Ses

adversaires ont été incapables de réagir. Petite Noblesse n’a alors fait que

creuser l’écart sur ses poursuivantes dans la phase finale. Désormais, elle

devrait s’orienter vers les Grs1 car son entourage hésite entre la Poule

d’Essai des Pouliches et le Prix Saint-Alary.

MAXIME

GUYON :  « ELLE LE FAIT AVEC LA

MANIÈRE »

Gagnante

du Prix de Vineuil (F) à Deauville en débutant, Petite Noblesse avait conclu à

la deuxième place du Prix Polly Girl (B) à Saint-Cloud pour sa rentrée. Elle

n’a visiblement eu aucun problème à s’adapter au terrain pénible ou plutôt sa

classe lui a permis de se sortir de ce genre de pistes. Son jockey, Maxime

Guyon, a déclaré : « La pouliche était bien posée dans le parcours. Elle était

très décontractée. Avec une piste comme aujourd’hui c’était un avantage. Le

terrain ne l’a pas dérangée, elle avait une belle action. Je pense que c’est

vraiment une bonne pouliche. Elle le fait avec la manière. » Engagée dans tous

les classiques du printemps ("Poule d’Essai",

"Saint-Alary", "Diane") et dans le Grand Prix de Paris

(Gr1), Petite Noblesse a les moyens de s’illustrer au plus haut niveau.

LA BONNE

FIN DE COURSE DE DAY OF VICTORY

Montée

derrière par Thierry Jarnet, Day of Victory a tracé une très belle ligne

droite. Sa fin de course est très plaisante et lui augure un bel avenir. Son

entraîneur, Tony Castanheira, nous a confié : « Je suis très content de ma

pouliche. Elle a bien fini, dans une belle action. On n’a pas de chance, je

pense qu’on est tombé sur un avion. » Troisième, Absolutly Me est venue ajuster

sur le poteau l’animatrice Jellicle, courageuse dans la phase finale. Absolutly

Me a bien fini après avoir eu un parcours difficile en troisième épaisseur, nez

au vent.

LA NIÈCE

DE LOPE DE VEGA

Élevée

par Berend Van Dalfsen, Petite Noblesse provient d’une très belle famille. Sa

mère, Flower Bowl, n’a gagné qu’une fois, mais elle est la sœur de Lope de Vega

(Shamardal) –double gagnant classique en 2010 en France – et de Bal de la Rose

(Cadeaux Généreux), gagnante du Prix André Baboin (Gr3). La deuxième mère de

Petite Noblesse est Lady Vettori (Vettori), gagnante du Prix du Calvados (Gr3)

et troisième du Prix Marcel Boussac (Gr1). Un frère de Petite Noblesse par

Turtle Bowl est inscrit aux ventes breeze-up Arqana de mai 2012 et sera

présenté par The Channel Consignment.