Uae derby (gr2) : yang tse kiang, la deuxieme place de l’emotion

Autres informations / 01.04.2012

Uae derby (gr2) : yang tse kiang, la deuxieme place de l’emotion

Le

Français Yang Tsé Kiang (Kahyasi) est passé tout près de l’exploit dans l’UAE

Derby (Gr2). Le pensionnaire de Richard Chotard, après une superbe fin de

course en pleine piste, est venu échouer à seulement une longueur de Daddy long

legs (Scat Daddy). On peut même penser qu’il aurait pu finir plus près à

l’issue d’un meilleur parcours. En effet, Yang Tsé Kiang a dû galoper en

épaisseur, dans le dernier tiers du peloton, avant de pouvoir se ranger derrière

Mickdaam (Dubawi). Mais si le partenaire avait, avant le coup, une première

chance dans cette course, il n’a finalement pas emmené Yang Tsé Kiang très

loin, et le gris a dû produire son effort seul. Au contraire, Daddy Long Legs a

toujours été vu dans le sillage de l’animateur, helmet (Exceed and Excel), avec

l’appui du rail intérieur. Et c’est bien calé contre la corde qu’il a pu

produire son effort et rejoindre le poteau en lauréat. Derrière Yang Tsé Kiang,

Wrote (High Chaparral), le second atout d’Aidan O’Brien – qui a, comme son

compagnon d’écurie, galopé aux avant-postes – a pu conserver la troisième

place, sans jamais pouvoir rivaliser avec le Français dans la ligne droite.

C’est donc une superbe performance qu’a réussie Yang Tsé Kiang, devançant le

lauréat du Breeders’ Cup Juvenile Turf (Gr1), et ne s’inclinant que face à

Daddy Long Legs, qui avait nettement battu Wrote dans les Royal Lodge Stakes

(Gr2). C’était, de surcroît, le premier voyage de Yang Tsé Kiang. Il confirme

donc la très belle impression qu’il avait laissée lors de son succès pour sa

rentrée sur la P.S.F. cantilienne, ainsi que ses lignes à 2ans, où il n’avait

été devancé que par Loi (Lawman) dans le Prix de Condé (Gr3).

UNE

DERNIERE SORTIE POUR L’ENTRAINEMENT DE RICHARD CHOTARD

Joint

par téléphone, Richard Chotard nous a confié : « Le cheval court super, je suis

ravi du travail de mon équipe et ému aussi, car Yang Tsé Kiang a été vendu

avant la course. Son nouveau propriétaire hongkongais me l’a laissé pour cette

dernière sortie, et il sera désormais entraîné par Derek Cruz. Il y a des

offres qu’on ne peut refuser, surtout pour une écurie de la taille de la

mienne. Je pense que Yang Tsé Kiang avait les moyens de remporter une telle

course. Le lauréat est parti très vite, et le mien avait beaucoup de terrain à

refaire dans la ligne droite. Mais je ne vais pas me plaindre. Cette deuxième

place est déjà extraordinaire! »

LE

KENTUCKY DERBY EN VUE POUR LE LAUREAT

En ce

qui concerne le lauréat, Colm O’Donoghue a confié : « J’ai bénéficié d’un

parcours de rêve, en deuxième position. Il a très bien accéléré dans la ligne

droite. C’est un superbe travail d’Aidan O’Brien, car le cheval a réussi à

battre pour sa rentrée des chevaux ayant déjà couru et qui se présentaient au

"top" de leur forme. Je pense qu’il va encore faire des progrès sur

cette course. » Aidan O’Brien a, quant à lui, confié que le poulain pourrait

viser le Kentucky Derby (Gr1). Enfin, Balada Sale (Not for Sale), pour ses

débuts sous l’entraînement de Pascal Bary, ne s’est pas mal comportée, mais

sans pouvoir vraiment changer de vitesse dans la ligne droite. Elle termine à

la sixième place. Christophe Lemaire a expliqué que la pouliche, qui faisait sa

rentrée, avait sûrement besoin d’une course.

DE CHANTILLY

A MEYDAN

Inaugurée

au début du mois, la P.S.F. de Chantilly avait servi de tremplin à Célébrissime

(Peintre Célèbre) pour le Prix Altipan (L). Samedi, ce fut encore plus fort.

Deuxième de l’UAE Derby (Gr2), Yang Tsé Kiang (Kahyasi) venait de se balader

sur cette P.S.F. Également, Cirrus des Aigles (Even Top) a préparé sa victoire

à Meydan dans le Sheema Classic (Gr1), sur la nouvelle P.S.F. de Chantilly.