Gras savoye hipcover prix la barka (gr3) : une redoutable armada etrangere

Autres informations / 20.05.2012

Gras savoye hipcover prix la barka (gr3) : une redoutable armada etrangere

Les deux

championnes Nikita du Berlais (Poliglote) et Formosa Joana Has (Turgeon), qui

sont les leaders des chevaux d’âge sur les haies, ne seront pas en lice dans le

Prix La Barka (Gr2). Leurs entourages respectifs préfèrent les garder avec un

peu de fraîcheur, en vue de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1). Sans

elles, la course devient beaucoup plus ouverte. Mais ce Gr2 devrait revenir à un

concurrent étranger. Ils seront, en effet, six au départ, un record à Auteuil.

Fidèle de ce Prix La Barka, dans lequel il court très souvent ses protégés pour

régler les derniers détails en vue de la Grande Course de Haies, Willie Mullins

aura cinq partants. Le "top entraîneur" irlandais essaiera de

décrocher un premier Prix La Barka, peut-être avec Thousand Stars (Grey Risk),

qui a déjà pris ses marques à Auteuil. Il est en effet le tenant du titre de la

"Grande Course de Haies" et a conclu deuxième de "La Barka"

en 2011. Aussi bon sur les courtes distances, en Angleterre et en Irlande, que

sur les longs parcours en France, Thousand Stars sera confié à un jeune jockey

d’avenir, Paul Townend. Choisi par Ruby Walsh, Zaidpour (Red Ransom), fils de

la gagnante du "Diane" Zainta, est un adepte des terrains très

souples. Quadruple lauréat de Groupes, lui aussi perfectible au niveau de la

distance, Zaidpour découvrira Auteuil, tout en recevant trois kilos de Thousand

Stars. Quatrième de la "Grande Course de Haies", déjà avec Katie

Walsh, Mourad (Sinndar) connaît Auteuil et fait toujours sa valeur. Très à son

aise sur les distances supérieures à 4.000m, il devrait jouer les premiers

rôles.  Pour Quel Esprit (Saint des Saints),

véritable steeplechaser et Mikaël d’Haguenet (Lavirco), ce Gr2 aura davantage

valeur de test pour voir s’ils peuvent s’ouvrir de nouveaux horizons.

FIVE

DREAM, POUR PAUL NICHOLLS

L’entraîneur

anglais Paul Nicholls sellera son premier partant sur l’hippodrome d’Auteuil

avec Five Dream (Take Risks). Dauphin de Big Buck’s (Cadoudal) dans le Long

Walk Hurdle (Gr1), en décembre, il n’a pu confirmer ensuite, mais le terrain

souple sera un atout pour lui.

DEUX

LAUREATES DE GR1

Deux

gagnantes de Grs1 se présenteront dans ce Prix La Barka : Tanaïs du Chênet

(Poliglote) et Tidara Angel (Oratorio). La première est revenue sur les haies

cette saison et vient de gagner une Listed à l’arraché. Elle tentera de

profiter de son modeste poids pour s’offrir un nouveau Groupe sur les balais,

après son succès dans le Prix Cambacérès (Gr1). Pour la première fois,

"Tanaïs" va également courir avec son propre frère, Saint du Chênet

(Poliglote), qui va délaisser le steeple pour se remettre en confiance sur les

balais. Lauréate du Prix Alain du Breil (Gr1), Tidara Angel monte en

progression, en vue de la Grande Course de Haies, et devrait viser une place.

D’autant qu’elle n’était pas battue dernièrement, lors de sa chute.

DERNIERE

COURSE DU PRINTEMPS POUR OZAMO

Avant de

s’offrir quelques semaines de vacances, Ozamo (Alamo Bay) va participer à ce

Prix La Barka. Cet excellent finisseur devrait être à son aise sur 4.300m et,

face à des chevaux qui vont procéder aux derniers réglages avant le Gr1 du 10

juin, il pourrait jouer son va-tout. Troisième du Prix Léon Rambaud (Gr2), en

dépit d’une faute à l’avant-dernière haie, Tarabel (Antarctique) devrait

enlever son Groupe cette année. Peut-être ce dimanche. Son compagnon

d’entraînement, Diamant de Beaufai (Red Guest), devrait, lui, profiter de

l’allongement de la distance et arrivera frais sur la course.

LES

RECORDS

Propriétaires

Le

record appartient, avec trois victoires, à Daniel Wildenstein : World citizen

(1982), Video Tape (1985) et Vaporetto (1998).

Entraîneurs

Le

record appartient, avec sept succès, à Georges Pelat : Ertrica (1948), Sphinx

II (1950), Partisan (1952), Santo Pietro (1964), Rivoli (1966), Boniface (1974)

et Great Mist (1978).

On

retrouve ensuite :

5

victoires - Gérard Philippeau : Le Pontet (1970, 1971), Young Serenader (1972),

Highello (1979) et Tenerific (1992).

3

victoires - Noël Pelat : La Comelle (1949), Kalioussa (1967) et Ma Puce (1990).

3

victoires - René Pelat : Honduras (1955), Calvacadour (1957) et Hardatit

(1973).

3

victoires - André Adèle : Sylvaine (1958), Orvilliers (1968) et Schoeller

(1977).

3 victoires

- Jehan Bertran de Balanda : Montperle (1996) et Le Sauvignon (2000, 2001).

3

victoires - Jean-Paul Gallorini : Video Tape (1985), Vaporetto (1998) et Roi du

Val (2011).

Jockeys

Le

record appartient conjointement, avec trois victoires, à François Bonni :

Rivoli (1966) et Le Pontet (1970, 1971) ; et à Christophe Pieux : Frappeuse

(1989), Mid Dancer (2006) et Shinco du Berlais (2007).

Deux

femmes ont remporté cette course : Anne-Sophie Madeleine, avec Mon Romain

(1997), et Nathalie Desoutter, avec Portal's Toy (2009).

HISTOIRE

DE LA COURSE :

Le

premier Prix La Barka fut disputé à Auteuil le 31 mai 1948. Le nom commémore le

souvenir d’une jument ayant gagné en 1941 le Prix Finot (L), une épreuve

importante pour débutants de 3ans. À l’origine ouvert aux 4ans et au-dessus, le

Prix La Barka est depuis 1966 réservé aux chevaux de 5 ans et plus. La course

sera disputée pour la soixante-quatrième fois en 2012.



 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.