Premio presidente della republica (gr1) : les adieux reussis de crackerjack king a l’italie

Autres informations / 14.05.2012

Premio presidente della republica (gr1) : les adieux reussis de crackerjack king a l’italie

Crackerjack

King (Shamardal) est monté dimanche soir dans son camion pour Newmarket avec

une victoire de Gr1 dans ses bagages. C’était ce qu’il pouvait demander de

mieux à l’Italie. Le gris, invaincu en sept sorties dans la Péninsule, a trouvé

un parcours sur mesure après la décision de son entourage de déclarer forfait

le leader Douce Vie. Estejo (Johann Cruyff) a mené à un train très peu soutenu

avec le britannique Afsare (Dubawi) tout proche et suivi comme son ombre par Crackerjack

King. Estejo a bientôt cédé et Afsare s’est retrouvé en tête à six cents mètres

du but, mais son destin était déjà scellé. Fabio Branca a attendu le poteau des

derniers quatre cents mètres pour demander l’effort à Crackerjack King, qui a

placé une pointe de vitesse meurtrière pour s’imposer de deux longueurs et

demie sur l’anglais. Quiza Quiza Quiza (Golden Snake) a pris une bonne

troisième place devant l’allemand Waldpark (Dubawi), pas trop heureux dans son

parcours. « Je suis vraiment très content. Crackerjack King nous a livré sa

plus grande performance le jour de ses adieux à l’écurie. C’est un champion et

il nous quitte comme un vrai champion. Je pense qu’il sera encore capable de

progresser », a expliqué Stefano Botti avant de laisser les "clefs"

du champion à son frère Marco. Le programme de Crackerjack King n’est pas

encore fixé mais Stuart Boman, l’agent qui a acheté la moitié du gris, a

indiqué le Cox Plate, en Australie, comme objectif possible. Afsare n’a pas

démérité mais devra encore attendre pour remporter son premier Groupe. « Le

rythme de course l’a gêné. Kieren Fallon a été obligé de partir très tôt parce

que Estejo a cédé et Afsare est devenu une cible beaucoup trop facile pour

Crackerjack King