Prix de guiche : jugement logique

Autres informations / 15.05.2012

Prix de guiche : jugement logique

Dimanche

à Longchamp, France Galop nous a permis de revoir le film du Prix de Guiche

(Gr3), en bénéficiant de toutes les vues à la disposition des commissaires qui

officiaient vendredi à Chantilly. On y voit clairement qu’au moment où Maxime Guyon

lance Saint Baudolino entre Sofast (à l’extérieur), et Xanadou (à la corde), il

a assez de place pour progresser. Puis Xanadou penche légèrement vers

l’extérieur, resserrant l’espace. Du coup, Saint Baudolino doit jouer des

coudes pour pouvoir continuer à avancer. Xanadou essaie de le « pincer », ce

que Christophe Soumillon l’empêche de faire en tirant vivement sur ses rênes.

Il n’y avait donc pas lieu de changer l’arrivée ni de mettre à pied Maxime

Guyon. En revanche, et JDG le dit depuis l’affaire Dar Re Mi, France Galop

gagnerait à diffuser à destination du public toutes les vues possibles quelques

minutes après la course, en les accompagnant d’un commentaire oral des

commissaires – comme cela se fait à Vincennes où le directeur de réunion

explique et justifie la décision des juges. Cet effort de transparence

profiterait à tous : les commissaires, les entourages concernés par l’enquête

et le public.