Prix de la seine (l) : premier barrage pour les pouliches de tenue

Autres informations / 13.05.2012

Prix de la seine (l) : premier barrage pour les pouliches de tenue

Le Prix

de la Seine (L) peut être considéré à la fois comme une préparatoire au Prix de

Diane-Longines (Gr1), mais aussi comme un tremplin pour les Groupes pour

pouliches disputés sur la distance classique. L’édition 2012 n’a rassemblé que

sept pouliches, mais toutes ont une chance. Après son échec dans le Prix de la

Grotte (Gr3, 4e), Mandistana (Azamour) va faire des débuts attendus sur une

distance supérieure à 2.000m. Dans son pedigree, elle a tous les atouts pour

tenir la distance proposée (2.200m). Elle est en effet la fille de Minatlya

(Linamix), gagnante du Prix de Royaumont (Gr3) et nièce de Manighar (Linamix),

vainqueur de Groupe sur les longues distances. De plus, son entourage l’a

engagée dans les Oaks et les Irish Oaks (Grs1), preuve qu’elle sera peut-être

plus à son affaire sur 2.400m.

YELLOW

AND GREEN, UNE POULICHE PROMETTEUSE

Excellente

deuxième du Prix de Chaillot (F) à l’issue d’une fin de course remarquée,

Yellow and Green (Monsun) est une pouliche d’avenir. Dernièrement, après s’être

montrée très brillante, elle a conclu dans une plaisante action, sans que son

pilote ne soit trop dur avec elle. Il s’agit certainement de la pouliche qui

possède la marge de progression la plus intéressante dans cette Listed.

LIMITE

INCONNUE POUR SEDICIOSA

On ne

connaît pas les limites de Sediciosa (Rail Link), qui est invaincue en deux

courses. Capable de tranchante fin de course, après avoir patienté dans le

parcours, cette pouliche a les capacités pour s’illustrer à un bon niveau

au-dessus de 2.000m. Également lauréate d’une "B", l’important Prix

de Croissy (B), Rocky Roulette (Holy Roman Emperor) possède une belle pointe de

vitesse. Mais elle devra hausser son niveau de jeu pour s’illustrer dimanche.

BASSAMBA,

LA SOEUR DE BAÏNE

Soeur de

Baïne (Country Reel), deuxième de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1),

Bassamba (American Post) a plus de tenue que celle-ci. Deuxième du Prix

Caravelle (L), derrière La Peinture (Muhtathir), la pensionnaire de François

Rohaut poursuit logiquement sa voie dans les Listeds. Avec la forme de son

écurie, elle pourrait toucher au but.

LADY

APPLES, EN HOMMAGE A SON PROPRIETAIRE

Disparu

cette semaine, à l’âge de 76 ans, Jean-Claude Bourrée n’aura pas eu le plaisir

de voir sa pouliche Lady Apples (Enrique) au départ de cette course principale.

Étonnante deuxième du Prix de la Flandrie (B), derrière une bonne pouliche, la

protégée de Frédéric Sanchez essaiera de rendre un bel hommage à Jean-Claude

Bourrée. Également à l’honneur au niveau "B", Joly Bérangère (Policy

Maker) redescend de catégorie, après avoir échoué dans le Prix Pénélope (Gr3).