Prix hocquart (gr2) : top trip, un temperament qui fait la difference

Autres informations / 14.05.2012

Prix hocquart (gr2) : top trip, un temperament qui fait la difference

Top Trip

(Dubai Destination) a créé une petite surprise en devançant à la régulière

Masterstroke (Monsun) et tous ses adversaires du Prix Hocquart (Gr2), dernière

préparatoire au Prix du Jockey Club (Gr1). Il fallait toutefois se souvenir des

paroles de son entraîneur, François Doumen, après la deuxième place de son poulain

dans le Prix François Mathet (L), derrière Kesampour (King’s Best). Il avait

expliqué qu’un jour, Top Trip étonnerait grâce à son tempérament en or.

L’association avec Thomas Huet a aussi fait des merveilles, car le jockey a

monté son partenaire en confiance. Après avoir attendu en queue du peloton, il

a filé Masterstroke et a trouvé un passage étroit entre le poulain d’André

Fabre et saint Loup (Zamindar), qui faiblissait, Sir Jade (Gentlewave) se

trouvant à leur extérieur. Sur le poteau, il est venu prendre une demi-longueur

à Masterstroke, mais en accompagnant son poulain aux bras. « C’est un poulain

très facile, "cool" dans le parcours, et une nouvelle fois, son

tempérament a fait la différence, nous a confié François Doumen. Son jockey l’adore,

et il l’a monté à la perfection. Il a eu un bon parcours, derrière le favori.

Il n’y avait pas beaucoup de place pour passer, mais il est venu uniquement

sollicité aux bras. C’est un poulain que j’avais débuté tard, car il est né

très petit, et il a passé son année à faire un peu de croissance. Il n’est

toujours pas bien grand, mais il a une énorme foulée, et se sert à merveille de

son physique. Pour couronner le tout, il est né à la maison. Ce succès est donc

encore plus beau. » Thomas Huet, ému aux larmes en revenant aux balances, et

qui vit les meilleurs moments de sa carrière après son succès dans le Prix

Allez France (Gr3) avec Aquamarine (Deep Impact), a expliqué : « C'est un

cheval dur, qui s'habitue à tout. C'est une vraie mobylette. Quand il a sprinté,

il a vraiment accéléré fort, j'en ai même perdu mon bâton ! Il possède de la

tenue et un éventuel allongement de la distance ne sera pas une difficulté pour

lui. » On se souvient que lors de la réouverture de Saint-Cloud, Top Trip avait

fait un "truc" en s’imposant dans le Prix Youth. Il avait été l’un

des rares chevaux à revenir de l’arrière-garde, alors que la lice à zéro

avantageait largement les chevaux qui avaient galopé aux avant-postes. Ensuite,

dans la Listed, il n’avait été battu que par Kesampour, à l’issue d’un

excellent parcours. Il avait alors gagné le droit de courir les préparatoires

aux classiques. François Doumen a aussi précisé que son poulain serait

certainement meilleur sur une piste vraiment souple. Il va maintenant

logiquement être dirigé sur le Prix du Jockey Club, qui s’annonce plus ouvert

que jamais après cette préparatoire.

LA BELLE

PERFORMANCE DE SIR JADE

La

deuxième place a été disputée entre Masterstroke, battu à la régulière par le

lauréat, mais qui est parvenu à prendre une encolure à Sir Jade tout à la fin.

Ce dernier, poulain de Guy Pariente, court très bien, et confirme les espoirs

que son entourage placent en lui. Jean-Marc Capitte, entraîneur de Sir Jade,

nous a déclaré : « Il court super. C'est un vrai cheval de course. D'après

Christophe Soumillon, s'il avait eu la possibilité de rester le long du rail,

il aurait peut-être gagné. Je pense aussi que si le poulain irlandais n’avait

pas imprimé ce rythme aussi soutenu, il aurait pu sprinter un peu plus. Un

terrain plus souple l’aurait bien avantagé. S'il penche, c'est plutôt parce

qu'il est encore immature. Je pense que ce cheval n'est pas encore totalement

venu et qu'il peut faire un super 4ans. Il est engagé dans le "Jockey

Club" et nous verrons avec son entourage s'il le court. C’est un poulain

qui dort tout le temps et ne se réveille que lorsque son jockey monte dessus.

C’est une de ses forces. Il ne fallait pas tenir compte de sa performance dans

le Prix Policeman (L), à Cagnes, car le cheval n’était pas bien avant la course…

C’est aussi la preuve que les chevaux du meeting azuréen peuvent ensuite

réaliser de grandes choses en région parisienne… Gris de Gris en était déjà une

bonne illustration! » Seulement sixième, après avoir attendu avec Top Trip, Loi  (Lawman) a de nouveau déçu, même s’il a fait

un bout dans la ligne droite à la fin. Malgré tout, il n’a pas encore montré

les valeurs qu’il avait réalisées à 2ans.

LE

PREMIER PRODUIT DE TOPKA

Top Trip

défend les couleurs de Joerg Vasicek, mais François Doumen l’a élevé au haras

d’Écouves en association avec Kenilworth House Stud. « J’avais acheté sa

grand-mère, Tipsy Topsy (Ashkalani), à Newmarket. Elle a gagné honnêtement sa

vie, avant de produire Topka (Kahyasi), la mère du poulain, qui fut notamment

troisième du Prix de Malleret (Gr2). Top Trip est son premier produit. » Topka

a ensuite eu une femelle de Zamindar, âgée de 2ans. Tipsy Topsy est une soeur

de Salselon (Salse), lauréat du Prix Edmond Blanc (Gr3). C’est aussi une

petite-fille de Ghislaine (Icecapade), la mère de mMarkofdistinction (Known

Fact), lauréat des Queen Elizabeth II Stakes (Gr1). C’est également à cette

famille maternelle que l’on doit Laverock, gagnant du Prix d’Ispahan (Gr1)

notamment.