Prix le pompon (d) : son du silence, en vrai sprinter

Autres informations / 08.05.2012

Prix le pompon (d) : son du silence, en vrai sprinter

Outre-Manche,

Son du Silence (Elusive City) avait terminé troisième de Listed sur 1.000m en

2011, sous l’entraînement de John Moore. Une performance qui faisait de lui le

seul cheval au départ du Prix Le Pompon (D, 1.200m) ayant figuré dans une

course principale. Transféré sous l’entraînement de Stéphane Wattel, il n’a pas

raté sa cible pour sa deuxième sortie en France. Rapidement installé en tête

par Théo Bachelot, il a bloqué la course avant de démarrer sèchement à hauteur

de la Girafe. Dès lors, il a fait sûrement la décision. Bâti comme un cheval de

vitesse, Son du Silence avait débuté en France par une deuxième place sur

1.400m à Longchamp. Cette fois, son mentor pense le raccourcir encore : « On

l’avait raccourci aujourd’hui et je pense qu’on va encore le raccourcir, car

c’est un vrai sprinter. Ce sera amusant de courir ces épreuves, d’autant qu’en

France, nous n’avons pas beaucoup de chevaux de vitesse. Il le fait très bien.

En Angleterre, il avait fait une belle carrière et il est très dur. J’avais un

peu peur que sa carrière soit derrière lui, mais c’est un bon cheval. » Mister

Ryan (Acclamation) a bien fini pour prendre le premier accessit, mais il a

"buté" sur le lauréat. On reprendra la favorite, Kerasona (Oasis

Dream). En effet, elle n’a pu véritablement s’étendre qu’au moment où la course

était jouée. De plus, le rythme n’a pas été suffisamment sélectif pour elle.

Elle conclut sixième.