Prix pansa : la bonne reconversion de belle lumiere

Autres informations / 11.05.2012

Prix pansa : la bonne reconversion de belle lumiere

Pour son

troisième parcours de haies, Belle Lumière (Fantastic Light) a ouvert son

palmarès, malgré les frayeurs qu’elle a données à son partenaire, Anthony

Lecordier, sur l’avant-dernière haie. La classe de plat de cette pensionnaire

d’Élie Lellouche a fait la différence à la fin. Son entraîneur, dont le dernier

succès à Auteuil remontait à l’an dernier, à l’occasion du Prix Finot (L), avec

ozeta (Martaline), nous a expliqué, avant de filer à Maisons-Laffitte : «

Heureusement qu’elle a trouvé la discipline de l’obstacle, car elle ne voulait

plus rentrer dans les boîtes. Elle le fait bien, d’autant plus qu’elle n’a que

peu d’expérience. » Belle Lumière avait pris une quatrième place dans une

course B à Maisons-Laffitte, remporté par le bon cheval de Quinté King Air

(Kingsalsa).