Prix wild monarch (l) : les debuts d’une soeur d’ulyssia royale

Autres informations / 10.05.2012

Prix wild monarch (l) : les debuts d’une soeur d’ulyssia royale

Le Prix

Wild Monarch (L) réservé aux pouliches n’a pas attiré autant de concurrentes que

son pendant pour les mâles, qui avait dû être dédoublé. Dans cette Listed pour

inédites, on observera particulièrement Viviane Royale (Poliglote), qui n’est

autre que la fille de la championne Ma Royale (Garde Royale), deuxième du Gras

Savoye Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1). Viviane Royale est donc la propre

soeur d’Ulyssia Royale, gagnante du Prix James Hennessy (L) et véritable espoir

pour les Grs1. Elle est aussi la nièce de Saint du Chênet (Poliglote) et Tanaïs

du Chênet (Poliglote), lauréats de Grs1 à Auteuil.

L’ARMADA

"GALLORINI"

Recordman

des victoires dans les Prix Wild Monarch – il a d’ailleurs enlevé les deux

courses réservées aux poulains cette année –, Jean-Paul Gallorini ne présentera

pas moins de six concurrentes dans le lot des femelles, dont Sanouva

(Muhtathir), une fille de Dindounas (Astarabad), gagnante du Prix de Pépinvast

(Gr3), et Starlife (Saint des Saints), nièce des chevaux de Groupes Orcantara

(Villez), Worldbest (Muhtathir) et Mood (Laveron).

UNE

SOEUR DE MY WILL

Entraînée

par Thomas Trapenard, dont les 3ans ont montré des moyens, Vita Will (Dom Alco)

est la soeur du très bon My Will (Saint Preuil), triple lauréat de Groupe

outre-Manche, et d’Unioniste (Dom Alco), récent lauréat à Auteuil.

LA

FAMILLE DE NEWNESS

Appartenant

à la famille de la matrone Newness (Simply Great), mais présentée par Philippe

Peltier, Nickie (Lost World) est la nièce des excellents N’avoue Jamais, Nom

d’une Pipe, Nickname, New Saga et No Risk at All.