Trois morceaux d’histoire signes mid dancer

Autres informations / 22.05.2012

Trois morceaux d’histoire signes mid dancer

Authentique

crack, Mid Dancer (Midyan) est entré dans la légende des courses d’obstacle,

dimanche à Auteuil. Pour la troisième fois, il a remporté le Gras Savoye Grand

Steeple-Chase de Paris (Gr1). Une victoire qui lui permet de rejoindre les deux

autres phénomènes à avoir pareillement réussi, Katko et Hyères III. Retour sur

ce triplé historique.

27 MAI

2007 : MID DANCER L’INVINCIBLE

En ce

dimanche froid et pluvieux, l’élève de Gaëtan Gilles se présente invaincu sur

les obstacles français, en seize sorties. Ses deux seules défaites ont eu lieu

en Angleterre, à Cheltenham et Carlisle, sur des hippodromes sur lesquels il ne

s’est pas adapté. En 2006, il a enlevé la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1),

son entourage ayant souhaité lui épargner les compétitions sur les gros

obstacles à l’âge de 5ans. En véritable champion, il va gagner le "Grand

Steeple", après avoir dominé les meilleurs hurdlers, comme l’avait fait

avant lui Ubu iii. Mais il n’est pas le préféré de la France turfiste, qui lui

préfère son compagnon de couleurs et d’entraînement Or Noir de Somoza (Discover

d’Auteuil). Ce dernier chute au premier passage de la rivière des tribunes avec

Jacques Ricou. Cyrille Gombeau, associé à Mid Dancer, temporise derrière

Wisborough (Pelder) au passage de la piste intérieure. Au second tour, il est

le seul à pouvoir accompagner Lord Carmont (Goldneyev). Au saut du rail-ditch,

il saute fort, déséquilibrant légèrement son pilote. Dans le tournant final, "Mid"

déborde de ressources et Cyrille Gombeau le lance côté corde. En quelques

foulées, sitôt la double barrière franchie, Mid Dancer fond sur Lord Carmont et

se détache irrésistiblement sur un terrain très lourd. Il offre ainsi un

premier "Grand Steeple" au trio

"Mulryan-Chaillé-Chaillé-Gombeau". Au total, ils sont seulement cinq

à finir le parcours.

29 MAI

2011 : LE RETOUR DU HEROS

Mid

Dancer se présente dans ce "Grand Steeple" après un succès en 2007,

une troisième place en 2008 et un premier accessit en 2009. Victime d’une

fracture du boulet suite à sa troisième place dans le Prix Georges Courtois

(Gr2) 2009, le cheval de Pegasus Farms Ltd n’a pu courir le "Grand

Steeple" 2010. Vainqueur du Prix Ingré (Gr3) 2011, il figure parmi les

chevaux en vue du championnat des steeple-chasers. Pibrac (Spadoun) et Remember

Rose (Insatiable)  donnent d’emblée du

rythme à la course. Mid Dancer longe le rail et les pistes pour franchir, pour

la première fois, la rivière des tribunes. Au deuxième passage de la double barrière,

le partenaire de Sylvain Dehez commet une grosse faute et son pilote frôle la

chute. Quarouso (Lavirco) et Berryville (Poliglote) tombent au moyen

open-ditch. Mid Dancer prend la tête à rubi Ball (Network), que David Cottin

reprend. À l’avant-dernier obstacle, le pensionnaire de Jacques Ortet vient

comme un gagnant. Mais il ne prend pas le meilleur à Mid Dancer, qui contrôle

nettement la fin de course.

20 MAI

2012 : MID DANCER REJOINT LA LEGENDE

Comme en

2011, Remember Rose (Insatiable) prend les devants à vive allure, associé pour

la première fois à Ruby Walsh. Il donne du rythme à la course. Mid Dancer

galope à portée de fusil des animateurs. Pendant le premier tour, tout se passe

pour le mieux pour le fils de Midyan. Et pour aller sauter une deuxième fois la

rivière des tribunes, Pistolet Rouge (Polish Summer) rejoint Remember Rose et

la course repart de plus belle. Mid Dancer hésite sur la rivière et perd

plusieurs longueurs. Au franchissement du rail-ditch, il est encore loin, mais

les six chutes survenues à cet obstacle vont lui permettre de refaire des

longueurs. Dernier pour sauter le moyen open-ditch, il double ses rivaux un à

un et reprend du moral. Il est ainsi quatrième dans le tournant final, derrière

Pistolet Rouge. Il regagne encore du terrain et arrive lancé sur Shannon Rock

(Turgeon), lequel fait illusion pour la victoire. Sur le plat, Mid Dancer

flotte un peu sous l’effort, ce qui ne l’empêche pas de prendre l’avantage sur

Shannon Rock dans les cent derniers mètres. En dépit d’une troisième place un

peu décevante dans le Prix Ingré (Gr3), Mid Dancer a démontré qu’il savait

répondre présent, à 11ans, pour les grandes occasions.