Alain de royer dupre revient sur ses bons resultats de dimanche a saint-cloud

Autres informations / 25.06.2012

Alain de royer dupre revient sur ses bons resultats de dimanche a saint-cloud

 

Dimanche,

Alain de Royer Dupré présentait sept chevaux en cinq épreuves à Saint-Cloud. Il

a bouclé sa journée avec trois victoires et deux deuxièmes places. Il est

revenu avec nous sur les performances de ses pensionnaires.

 

ZELAMAR

(ZAMINDAR) - 1ER PRIX AMOUR DRAKE (F) :

Alain de

Royer Dupré : « C’est un poulain qui n’avait pas compris grand chose en

débutant, il était allé devant et n’avait, semble-t-il, pas respiré durant le

parcours. Cette fois-ci, c’était beaucoup mieux et il a eu un beau passage dans

la phase finale. Ce qu’il montre aujourd’hui nous incite à croire qu’il

pourrait être rallongé sur 2.400m sans problème. »

 

BAYRIR

(MEDICEAN) - 1ER PRIX RIDGWAY (L) :

Alain de

Royer Dupré : « C’est un bon poulain, très différent de Zelamar. Il est

beaucoup plus facile et semble être sur sa distance. Je ne pense pas qu’il ira

sur 2.400m, il n’est donc pas question du Grand Prix de Paris (Gr1). C’est un

cheval très facile, qui est capable de tenir un long effort. »

 

MANDISTANA

(AZAMOUR) - 2E PRIX DE MALLERET (GR2) :

Alain de

Royer Dupré : « Elle a fait sa course et n’a pas d’excuses pour expliquer sa

défaite. Elle est simplement battue par une bonne pouliche. »

 

SHARETA

(SINNDAR) 2E GRAND PRIX DE SAINT-CLOUD (GR1) :

Alain de

Royer Dupré : « Shareta a été obligée d’aller devant. C’est une jument qui n’a

pas beaucoup de vitesse, mais beaucoup de tenue, alors elle a besoin de

beaucoup de rythme. Elle n’a pas démérité et est égale à elle-même. Nous allons

essayer de lui trouver des engagements plus sélectifs pour ses prochaines

sorties. Une course comme les King George VI & Queen Elizabeth Stakes (Gr1

- 21 juillet) pourrait être idéale pour elle. »

 

PIRACICABA

(DANSILI) - 1RE PRIX SICARELLE (F) :

Alain de

Royer Dupré : « C’est une pouliche qui confirme ses bons débuts. Nous avions

des doutes croissants compte tenu de l’état du terrain et de ses origines

paternelles, mais là où elle est venue, le terrain n’était pas encore trop

haché. Elle a tout de même montré un peu de classe aujourd’hui et elle a conclu

une belle journée. »