Grand premio di milano (gr1) : vadamar cherche la gloire en italie

Autres informations / 10.06.2012

Grand premio di milano (gr1) : vadamar cherche la gloire en italie

Le

Français Vadamar (Dalakhani) fera ses débuts sous ses nouvelles couleurs de la

Qatar Bloodstock et pour l’entraînement de Mikel Delzangles, à San Siro, dans

sur les 2.400m du Grand Prix de Milan (Gr1), la course qui a bâti l’histoire du

galop italien et qui a dans son Livre d’Or tous les champions de la Péninsule,

de Nearco jusqu’à Falbrav, en passant par ribot et le lauréat du Prix de l’Arc

de Triomphe, Tony Bin. La crise des courses en Italie a touché lourdement cet

événement aussi et, pour la première fois depuis vingt-cinq ans, le

propriétaire du gagnant recevra un chèque inférieur à 100.000 €, précisément

80.750 €. Le label Gr1 reste important, surtout avec les règles pour rentrer

dans le Melbourne Cup (Gr1). Un lauréat de Gr1 est qualifié de droit. Candidat

au Derby d’Epsom (Gr1) pour la Casaque princière en 2011, Vadamar est prêt pour

remporter son premier Gr1. Christophe Lemaire est le seul dans le team français

à avoir déjà expérimenté Vadamar. Il l’a même monté à chacune des neuf sorties

du cheval et nous a expliqué : « C’est un beau et bon cheval. Il possède toutes

les qualités pour gagner une course de ce niveau. L’année dernière, il avait

vraiment déçu une seule fois, à Hongkong, où il avait trouvé une course sans

train et un terrain beaucoup trop rapide. Il vient de bien rentrer dans le Prix

d’Harcourt, où il a été pris de vitesse sur un parcours trop court, mais il a

fini fort. Un terrain très souple serait pour lui convenir. » Des orages

intermittents sont tombés sur Milan depuis vendredi et un peu de pluie est

annoncée aussi dimanche. Vadamar sera opposé à un Allemand de taille, Earl of

Tinsdal (Lord of England), deuxième du Derby de son pays l’année dernière et

lauréat du Rheinland Pokal (Gr1), alors que l’Angleterre sera représentée par

Joshua Tree (Montjeu), qui avait décroché son Gr1 (le Canadian International)

en 2010, alors qu’il était encore chez Aidan O’Brien. Joshua Tree, attentiste,

peut progresser beaucoup après sa quatrième place dans le Prix Vicomtesse

Vigier (Gr2) et le retour sur 2.400m ne doit pas le gêner. L’Italie propose de

vieux soldats comme Frankenstein (Dubawi), Saratoga Black (Pyrus), troisième en

2011, et le double lauréat de Gr1 Estejo (Johann Cruyff) qui est entraîné en

Allemagne mais a couru pour la dernière fois outre-Rhin en 2008. La plus belle

carte italienne reste la jument Quiza Quiza Quiza (Golden Snake), lauréate du

Premio Lydia Tesio (Gr1) en 2011. Encore fringante à 6ans, Q3 (comme est

surnommée par ses fans) vient de terminer troisième dans le Prix Presidente

della Repubblica (Gr.1) a Capannelle. « Elle n’a jamais couru sur 2.400m mais,

avec l’âge, elle a gagné un peu de tenue. Q3 mérite de tenter sa chance et on a

décidé de demander le dernier numéro dans les boîtes pour la cacher en dernière

position » a indiqué son propriétaire et éleveur, Riccardo Cantoni. Le 3ans

Sopran Montieri (Manduro) est l’X de la course. Le dernier 3ans capable de

remporter ce Gr1 a été tommy Way, en 1986, alors que voilà ici – gagnant en

2011 – avait terminé deuxième pour son premier essai quand il était un

"jeunot", en 2008. Sopran Montieri, décevant dans le

"Derby", a remporté le Prix Merano (L) dimanche dernier sur 2.000m.

Son entraîneur, Bruno Grizzetti, nous a dit : « C’est un vrai cheval de 2.400m

et c’est pour cela que j’ai décidé de le courir rapproché. Dimanche, il a bien

gagné mais, en fait, il n’a commencé à galoper que dans les cent derniers

mètres. »Le Grand Prix de Milan sera couru à 15 h 55, un peu tôt par rapport à

d’habitude, mais le coup d’envoi du match de l’Italie à "l’Euro" est

prévu à 18 h et la concurrence du foot risque de dépeupler le déjà désertique

hippodrome de San Siro.