Investec oaks (gr1) : kailani, dix ans apres sa mere kazzia

Autres informations / 01.06.2012

Investec oaks (gr1) : kailani, dix ans apres sa mere kazzia

Fille de

l’excellente Kazzia (Zinaad), auteure du doublé «Guinées-Oaks» en 2002, Kailani

(Monsun) va tenter de marcher dans les pas de sa mère en gagnant les Oaks ce

vendredi. Lauréate par sept longueurs, mais en terrain souple, des Pretty Polly

Stakes (L) de Newmarket, l’une des bonnes préparatoires, Kailani est invaincue

en deux courses et possède le profil d’une pouliche de classe. De plus, elle

est associée à Mickaël Barzalona, qui vient de la conduire au succès. Un

Mickaël Barzalona qui cherchera, un an après sa victoire dans le Derby (Gr1), à

signer un nouveau succès de prestige sur la piste d’Epsom. Mais, dans l’édition

2012 des Oaks, il n’y a pas d’épouvantail, comme souvent dans ce classique. Ce

Gr1 jouera donc en plein son rôle de sélection. Parmi les opposantes

principales à Kailani, on peut citer the Fugue (Dansili) et Maybe (Galileo).

Des deux pouliches, c’est certainement la première nommée qui possède la marge

de progression la plus importante. Lauréate des Musidora Stakes (Gr3) à York,

elle a laissé une impression favorable. En position d’attente, le long de la

corde, derrière les animatrices, elle a été déboîtée à mi-ligne droite avant de

se détacher, uniquement sollicitée aux bras. Elle a passé le poteau avec quatre

longueurs et demie d’avance, mais elle aurait pu laisser ses rivales encore

plus loin. Portant les couleurs de Lord Lloyd-Webber, celles de Dar Re Mi, elle

pourrait hisser au plus haut niveau la casaque rose. Vainqueur des Moyglare

Stud Stakes (Gr1), Maybe a terminé troisième des 1.000 Guinées (Gr1) de

Newmarket pour sa rentrée. Elle courait proprement, mais sur une piste souple,

elle n’avait pu rejoindre Homecoming Queen (Holy Roman Emperor). Sur un bon

terrain, elle devrait tenir la distance classique et jouer sa carte à fond.

KISSED, LA SOEUR DE POUR MOI ET GAGNOA

Aidan

O’Brien présentera six des quatorze partantes de ces Oaks. Outre Maybe, il aura

notamment Kissed (Galileo), la soeur de Pour Moi, lauréat du Derby d’Epsom

(Gr1), et de Gagnoa (Sadler’s Wells), double gagnante de Gr3 en France. Née

pour être classique, Kissed n’a pas connu la défaite en deux sorties, enlevant

par plus de huit longueurs les Salsabil Stakes (L) à Navan. Ses limites sont

inconnues pour le moment.

VOW,

L’UNE DES BELLES IMPRESSIONS DU PRINTEMPS

Invaincue

en deux sorties, Vow (Motivator) a été séduisante dans les Oaks Trial Stakes

(L) à Lingfield, sur le sable. Après avoir galopé en épaisseur, elle a entamé

son effort dans le tournant final et, bien que flottant par moment, elle a

contrôlé les attaques pour finir. Entraînée par William Haggas, tenant du titre

avec dancing Rain, Vow pourrait elle aussi évoluer aux avant-postes et aller

loin.