Royal ascot (gb), prince of wales’s stakes (gr1) : so you think, ou la remise en question d’aidan o’brien

Autres informations / 21.06.2012

Royal ascot (gb), prince of wales’s stakes (gr1) : so you think, ou la remise en question d’aidan o’brien

Le match

que tout Royal Ascot attendait pour cette deuxième journée du meeting a bien eu

lieu dans les Prince of Wales’s Stakes (Gr1). So you Think (High Chaparral) et

Carlton House (Street Cry) ont commencé à lutter à quatre cents mètres du but,

mais, ce mercredi, l’Irlande était plus forte que la Grande-Bretagne. So you

Think a pris nettement la mesure du cheval de la Reine, servi par le train soutenu

imprimé par son leader, et Carlton House, malgré un parcours sur mesure à la

corde, n’a jamais pu lui contester sa supériorité. Le représentant de Coolmore

a passé le poteau avec plus de deux longueurs d’avance sur son rival, alors que

Farhh (Pivotal), malheureux quand la course se jouait, et qui a de plus raté

son départ, est venu finir très fort à la hanche de Carlton House.

LE MEA

CULPA D’AIDAN O’BRIEN

Cette

performance est sans doute la meilleure de So you Think depuis qu’il est arrivé

en Europe. C’est en tous cas l’avis d’Aidan O’Brien, qui a confié : « Je pense

que je n’ai jamais eu le cheval aussi bien. Je l’entraîne depuis un an et demi

et c’est seulement maintenant que j’ai compris ce qu’il lui fallait. Nous

sommes donc très heureux de le voir à la hauteur de la réputation qu’il avait

en Australie. C’est un cheval très spécial, et j’ai juste envie de m’excuser

auprès des Australiens de ne pas l’avoir utilisé au mieux pendant tous ces

mois. Je le travaillais sûrement trop dur, trop souvent et sur trop long. Et

pourtant, malgré cela, il est toujours resté très compétitif. J’ai écouté tout

ce qu’on disait sur lui, tout ce que Bart Cummings, son ancien entraîneur, a

expliqué. Il est possible qu’il dispute les Eclipse Stakes à présent. Nous nous

déciderons en temps utile. » John Magnier a confirmé que les

"Eclipse" pourraient être la dernière sortie du champion, qui va

débuter la monte en Australie ensuite. Il est annoncé à un tarif de 66.000

AUS$. Ces Prince of Wales’s Stakes étaient le dixième Gr1 du cheval. Carlton

House, pour son retour au premier plan, est loin d’avoir démérité, d’autant

qu’il a dû patienter un peu avant d’avoir l’ouverture à la corde. Pour son

entraîneur, il ne devrait avoir aucun mal à refaire la distance classique. Il

est d’ailleurs engagé dans les "King George".

RELIABLE

MAN SE RETROUVE

Seul

français au départ de ce Gr1, Reliable Man (Dalakhani) a fourni sa meilleure

performance de l’année, après deux courses en demi-teinte, dans les Prix Ganay

et d’Ispahan (Grs1). Après avoir patienté en dernière position, il a fourni son

effort seul, à l’extérieur, et il est venu échouer tout près de Farhh. « Il a

été contraint de venir tout seul, un peu tôt, et peut-être que s’il avait pu

venir à la corde, il aurait été troisième, a confié Alain de Royer Dupré. Mais

il court très bien, et répète ses valeurs de l’an passé. Il lui faut une piste

bonne, comme celle d’aujourd’hui, car il aime avoir des appuis corrects. Il a

aussi apprécié le rythme sélectif. On peut penser à d’autres courses sur 2.000m

pour lui. Pas les Eclipse Stakes, qui vont arriver trop vite, mais les

Juddmonte International Stakes, pourquoi pas. Il y a différentes options

possibles. Nous allons y réfléchir. »