Une bonne opportunité pour zinabaa

Autres informations / 17.06.2012

Une bonne opportunité pour zinabaa

Prix du Chemin de Fer du Nord (Gr3)

Très sûr vainqueur du Prix du Muguet(Gr2), en terrain très

souple, Zinabaa (Anabaa Blue) sera le cheval à suivre dans le Prix du Chemin de

Fer du Nord (Gr3). Les pluies tombées cette semaine sont de l’eau bénite pour

le pensionnaire de Michel Macé. Certes, il est plus incisif corde à gauche et

rendra du poids à ses rivaux, du fait de ses titres. Mais avec le numéro un

dans les stalles de départ, il devrait bénéficier d’un bon parcours et viser la

victoire.

À Saint-Cloud, dans le "Muguet", il a devancé No

risk at all (My Risk), futur lauréat de la Coupe (Gr3), et Évaporation ??(Red

Ransom), troisième, Shamalgan (Footstepsinthesand), quatrième, Ch’tio Bilote

(Ultimately Lucky), cinquième, et Blue Soave (Soave), sixième. Zinabaa va

retrouver les quatre derniers nommés. Avec seulement 54,5 kilos,

Évaporation peut enfin remporter son Groupe. Double gagnante

de courses principales, mais toujours placée au niveau Groupe, la protégée de

Carlos Laffon-Parias se sort de tous les terrains et devrait faire l’arrivée.

D’autant que les principaux favoris du Prix du Chemin de Fer du Nord se sont déjà

affrontés. On a vu alors que cela se tenait à peu de choses entre eux.

 

 Maiguri , après une

bonne rentrée

Vainqueur d’une course à conditions, pour sa réapparition à

Longchamp, Maiguri ??(Panis) est certainement le vrai cheval de classe au

départ de ce Gr3. Deuxième du Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1) à Longchamp, il a

bénéficié d’un bon break l’an dernier et semble recouvrer ses moyens, comme en

témoigne sa dernière fin de course.

 

Vagabond Shoes de retour Placé sous la responsabilité de

Stéphane Chevalier à Meydan, où il s’est placé, Vagabond Shoes (Beat Hollow)

est de retour en Europe, chez Yan Durepaire, son premier mentor. Castré, il va

faire une grande rentrée, sur un terrain certainement très souple, qui n’est

pas sa tasse de thé. Mais, l’an passé, il avait fini deuxième de ce Gr3, avant

d’enlever le Prix Messidor (Gr3). Il devrait suivre le même programme cette

année, avant d’aller en Allemagne au cours du mois d’août.

 

Fury, la référence des gros handicaps anglais

Présenté par William Haggas, Fury (Invincible Spirit) reste

sur un succès de Listed et a fait ses preuves dans les très gros handicaps

britanniques, ceux qui fournissent tant de lauréats de Groupe en France.

Cinquième des 2.000 Guinées (Gr1) de Frankel (Galileo), il devrait tôt ou tard

enlever son Groupe.

 

Moonwalk in Paris, après son Prix edmond Blanc Vainqueur du

Prix Edmond Blanc (Gr3), Moonwalk in Paris (Oratorio) était alors sur une bonne

dynamique, après avoir aligné les victoires sur les pistes en sable fibré. Le

pensionnaire de Jean-Claude Rouget a évité le Prix du Muguet et arrivera avec

de la fraîcheur sur le Gr3 cantilien. Reste que le terrain pourrait être trop

souple pour lui.