Sir prancealot va eviter reckless abandon dans le "morny" et viser les gimcrack stakes

Autres informations / 26.07.2012

Sir prancealot va eviter reckless abandon dans le "morny" et viser les gimcrack stakes

Deuxième

du Prix Robert Papin (Gr2), Sir Prancealot (Tamayuz) n’a rien pu faire contre

son compatriote Reckless Abandon (Exchange Rate). Au vu de la supériorité de ce

dernier sur l’hippodrome des bords de Seine, l'entourage de Sir Prancealot

souhaiterait lui éviter de croiser la route de Reckless Abandon cet été. On ne

le verra donc pas à Deauville. Tim Jones, manager d’Andrew Tinkler,

propriétaire de Sir Prancealot, a expliqué : « Nous savons que le poulain tient

1.200m sans difficulté. Mais nous nous estimons barrés par Reckless Abandon si

nous allons de nouveau l’affronter à Deauville, dans le Prix Morny. Je dois en

discuter avec son propriétaire, mais Sir Prancealot pourrait courir les

Gimcrack Stakes puis les Middle Park Stakes. »