Frederic landon : « nous avons espoir de pouvoir accueillir une course de groupe »

Autres informations / 31.08.2012

Frederic landon : « nous avons espoir de pouvoir accueillir une course de groupe »

Président

de l’hippodrome de Fontainebleau, Frédéric Landon nous a accordé une interview

à la veille du 150e anniversaire de la Solle. Il revient sur l’édition 2012 du

Grand Prix local, mais encore sur son espoir d’avoir un Groupe sur sa piste,

sur les travaux et sur les animations prévues ce vendredi.

JDG. –

QUE PENSEZ-VOUS DU GRAND PRIX DE FONTAINEBLEAU 2012 QUI FERA OFFICE DE POINT

D’ORGUE POUR VOTRE REUNION DU 150E ANNIVERSAIRE DE L’HIPPODROME DE LA SOLLE ?

Frédéric

Landon. – Nous sommes satisfaits du niveau de cette course qui atteint un bon

rating, avec la présence, notamment, d’une pouliche comme Nova Hawk (Hawk

Wing). Nous avons perdu le Prix Mélisande (L), il y a quelques saisons, et nous

n’avons donc plus de Listeds à Fontainebleau. Cependant, nous avons espoir,

avec notre longue ligne droite de sept cent cinquante mètres, de pouvoir

accueillir une course de Groupe.

QUELLES

SERONT LES ANIMATIONS AU PROGRAMME VENDREDI?

À l’initiative

de Christophe Riom, nous avons eu l’idée d’organiser des sauts en parachute

avec des fines cravaches, comme Olivier Peslier, Thomas Huet ou encore David

Cottin. Ce sont des personnes qui apprécient les sports extrêmes et ils sont

ravis de tenter cette expérience. Nous aurons aussi des stands locaux, des

animations poneys et une reprise de vénerie.

QUE

RETENEZ-VOUS DE L’HISTOIRE DE L’HIPPODROME BELLIFONTAIN ?

J’ai

retenu une leçon : grâce à la passion, on peut maintenir en vie un hippodrome,

en dépit des hauts et des bas que l’on peut connaître. Fontainebleau a survécu

à des fermetures annoncées. Grâce à Jean-Luc Lagardère, Nicolas Lando, Robert

Fougedoire ou encore Hubert de Catheu, on a pu faire vivre les courses à

Fontainebleau.

QUELS

SERONT LES PROCHAINS TRAVAUX A FONTAINEBLEAU ?

Un

hippodrome est en chantier permanent. Nous allons créer une piste de haies à

l’intérieur de la piste de plat et une autre de steeple à l’endroit de

l’ancienne raquette. Nous allons également faire sortir de terre de nouveaux

boxes et améliorer l’accueil pour les jockeys, avec la création de saunas et de

salles de repos.


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.