ça roule pour foreign tune

Autres informations / 05.09.2012

ça roule pour foreign tune

Amener la fille de Gwenseb, Foreign Tune (Invincible Spirit), sur 1.600m a été une riche idée. Le 28 juin à Deauville, elle a gagné sa course B et, dernièrement, toujours à Deauville, elle a terminé deuxième du Prix de Lieurey (Gr3) grâce à une ligne droite qui n’est pas passée inaperçue. Entre les deux, une quatrième place dans le Prix de Bagatelle (L), toujours sur 1.600m, mais dans une course sans train. Il faut que cela roule pour Foreign Tune et, si c’est le cas –pour une fois – dans ce Prix de la Cochère (L), il ne faut pas chercher plus loin la gagnante. Sur son chemin, Foreign Tune retrouve Dream Clover (Oasis Dream), révélation du Prix de Lieurey duquel elle a pris la troisième place. Le hic, pour cette pouliche qui va plutôt devant et avait gagné brillamment en débutant à 2ans, c’est qu’elle n’a jamais vraiment convaincu à Longchamp. Ce Prix de la Cochère, qu’il faut voir comme l’occasion rêvée pour Foreign Tune de devenir "gros black type", est aussi l’occasion de briller à ce niveau pour plusieurs pouliches qui tournent autour du pot dans les Listeds. C’est le cas pour Carnoustie (Acclamation), capable d’adopter toutes les tactiques de course, Quanzhou (Dubawi) ou Prima Noa (Layman), qui avait été excellente en début de saison dans le Prix Vanteaux (Gr3), sur une piste très souple. Keven Borgel aura deux partantes, dont Metal Rocket (Muhtathir), bonne deuxième à Longchamp début juin dans le Prix des Lilas (L), sur ce parcours. Enfin, Neuquen (Rock of Gibraltar) a gagné de peu, mais avec la manière, le Prix Amonita (D) à Maisons-Laffitte, début juin. Elle a largement les moyens de viser une place ici.