Deux françaises sur la bonne pente

Autres informations / 21.09.2012

Deux françaises sur la bonne pente

Disputé sur une distance intermédiaire, entre le sprint et le mile, le Prix Saraca (L) est une bonne voie à prendre pour les 2ans qui possèdent un peu de vitesse, d’autant plus que les courses à conditions sur ce créneau manquent à cette époque de l’année. Encore maiden après deux sorties, Charming Touch (Elusive Quality) a donc choisi cette épreuve pour tenter d’ouvrir son palmarès. Pourquoi pas, car ce n’est pas plus difficile qu’une bonne "B" –comme celle gagnée par What a Name (Mr Greeley) à Deauville par exemple – et puis Charming Touch a montré de nets progrès lors de sa deuxième sortie après avoir débuté dans le Prix de Lisieux (F). Avec pour jockey Olivier Peslier qui monte à 55,5kilos, le poids mort est quasiment inexistant. Charming Touch peut ouvrir son palmarès. L’autre française qui est en progrès, c’est Molly Mara (Big Shuffle), présentée par Jean-Claude Rouget. Après avoir bien couru deux fois à Deauville, elle vient de gagner une très bonne course à Baden-Baden, richement dotée. Ce n’était pas une Listed, ce qui lui permet de courir ici avec le poids de base. C’est une fille de Big Shuffle, dont les produits ont souvent réussi en France sur les épreuves de vitesse. Deux étrangers tentent leur chance ici, mais cette dernière ne saute pas aux yeux. Il faut plutôt suivre Gaieté (Kentucky Dynamite), qui a ouvert son palmarès à Chantilly, et Tricky Week (Sunday Break), qui avait bien couru à Deauville dans le Prix de la Vallée d’Auge (L).