Disparition de jean boulard

Autres informations / 25.09.2012

Disparition de jean boulard

À 83

ans, Jean Boulard s’est éteint à son domicile de Luneau, près de Moulins, en

Saône-et-Loire. Véritable figure des courses dans la région lyonnaise, il a été

le directeur du site de Lyon-Parilly et du bureau technique régional du

Centre-Est pendant une trentaine d’années. Frère de Louis Boulard, entraîneur

et successeur d’Albert Swan Jr. à St Cyr-les-Vignes, où est désormais entraîné

Saônois (Chichicastenango), il fait partie d’une famille d’éleveurs et d’hommes

de chevaux bien connus. Il a appris l’élevage aux côtés de son père Paul

Boulard, l’éleveur de la championne Hyères III, lauréate d’un Grand

Steeple-Chase de Paris (Gr1) et s’occupait dans sa jeunesse de préparer les

chevaux de l’élevage familial aux ventes. La cérémonie funèbre a lieu ce mardi

après-midi, jour de courses à Auteuil, dans la commune de Luneau, où il avait

repris la propriété familiale, celle où la championne Hyères III avait vu le

jour. La famille de la championne d’Auteuil avait récemment retrouvé une

nouvelle jeunesse grâce à son descendant Saubaber (Great Pretender), vainqueur

d’un Quinté sur la butte Mortemart le 13 septembre dernier, sous les couleurs

de son neveu le courtier Pierre Boulard.