Grand prix de la ville de craon-mayenne (l) - 11e etape du defi du galop : une belle opportunite de prendre du champ pour aizavoski

Autres informations / 03.09.2012

Grand prix de la ville de craon-mayenne (l) - 11e etape du defi du galop : une belle opportunite de prendre du champ pour aizavoski

Le 13

août, la victoire de Sant’Alberto (Colossus) dans l'étape précédente du Défi du

Galop, la première disputée à Clairefontaine, a relancé le challenge. En effet,

le pensionnaire de Fabrice Chappet est devenu la menace principale pour

l’actuel leader, Aizavoski (Monsun). Pas revu depuis le Grand Prix de Vichy

(Gr3), où il n’a pu terminer que cinquième, Aizavoski revient sur une piste qui

lui avait réussi l’an dernier, puisqu’il avait gagné cette étape. Il trouve un

lot largement à sa portée et devrait être capable de renouer avec le succès

tout en prenant du champ dans ce "Défi" 2012, dont il est le tenant

du titre. Il devra cependant porter 61,5 kilos, soit 4 kilos de plus que ses

principaux rivaux.

L’APTITUDE

A LA PISTE

À Craon,

il est indispensable de s’adapter à la piste pour fournir sa vraie valeur.

Plutôt que de s’attacher aux performances strictes des rivaux d’Aizavoski, il

faut donc tenir compte de leur aptitude à l’hippodrome. Tigre d’Or (Tiger Hill)

avait terminé troisième de cette course l’an passé. Ce pensionnaire d’Alain

Couétil vient d’être devancé par Marceti (Verglas) à Châteaubriant. Cheval de

tenue, qui a même couru en obstacle, il avait débuté victorieusement à Craon.

Il vient de montrer un regain de forme et pourrait accrocher une place.

LA

RENTREE D'ALOEIL

Aloeil

(Medicean) a montré de la qualité, mais il effectue sa rentrée et va découvrir

cet hippodrome. Il retrouve les oeillères, accessoire avec lequel il s’était

brillamment imposé l’an dernier à Saint-Cloud. Après avoir évolué avec succès

dans les gros handicaps, On the Road Jack (Visionary) tente sa chance au niveau

supérieur. Cheval maniable, il devrait se plaire sur ce tracé. Touch of Roc

(Shirocco) est lui aussi issu des Quintés et, compte tenu de sa valeur

handicap, il n’a d’autre choix que de s’essayer dans les courses principales.