Grande course de haies de compiegne : numero un en route vers le prix montgomery

Autres informations / 19.09.2012

Grande course de haies de compiegne : numero un en route vers le prix montgomery

Avant la

course, François Nicolle ne nous avait pas caché que Numéro Un (Martaline)

n’était pas à 100 % de ses moyens. Pourtant, le beau gris n’a pas eu à

s’employer énormément pour s’imposer dans la Grande Course de Haies de

Compiègne, lui qui effectuait son retour à la compétition après un repos

estival. Spécialiste des gros obstacles, il montre aussi qu’il a des moyens sur

les "balais", mais sa prochaine sortie sera bien en steeple-chase et

à un niveau supérieur. « Le cheval a fait une très bonne course, nous a confié

son entraîneur, François Nicolle. J’ai pris un peu de retard avec lui le matin

et il n’était qu’à 70 % de son potentiel. Il devrait monter là-dessus, c’est

même primordial car pour son prochain engagement, nous visons le Prix

Montgomery (Gr3). Aujourd’hui je l’ai trouvé un peu lourdaud, ce qui est

logique compte tenu de sa forme, mais Gaëtan Olivier l’a respecté, il a monté

une très bonne course pour l’avenir. En principe nous irons directement sur le

Gr3 d’Auteuil, ça lui laisse un peu de temps pour se préparer et récupérer un

brin de fraîcheur. » Avec le forfait de dernière minute de Grand Charly (Le

Triton), Numéro Un était le cheval de classe du lot. Son jockey l’a laissé

respirer dans le tournant final, puis a entamé son effort entre les deux

dernières difficultés. En sautant l’ultime obstacle, il avait encore du terrain

à refaire sur les deux fuyards Saturne Collonges (Dom Alco) et Hidden

(Hernando). Isolé côté corde, il a refait son retard et s’est finalement imposé

beaucoup plus facilement que ne l'indique la longueur et quart au passage du

poteau.

DE LA

FAMILLE DE HOUSE MUSIC

Numéro

Un est un élève de Jean-Pierre Dubois, dont la mère, Numérique (Bering), n’a

donné que des gagnants. Cette dernière est une soeur du bon sauteur de Robert

Collet House Music (Desert King), vainqueur notamment d’un Prix Beugnot (L).

Celui-ci est d’ailleurs le frère de plusieurs bons chevaux de plat, comme Tzar

Rodney (Assert), vainqueur du Prix La Force (Gr3) sous les couleurs de William

Trichter, ainsi que du Prix Maurice Caillault (L). Exporté aux États-Unis, il a

remporté un autre Gr3. Sa soeur Beatrix Kiddo (Victory Note), s’est placée au

niveau Groupe et Listed, se classant notamment cinquième du Prix de Diane (Gr1)

de West Wind (Machiavellian).