Incident des stalles a craon : thomas huet reagit

Autres informations / 08.09.2012

Incident des stalles a craon : thomas huet reagit

Après le problème de cordes, survenu lundi dernier à Craon, dans le Prix de Champagne, Thomas Huet, président de l’association des jockeys, a lui aussi tenu à apporter une précision, après celle d’Olivier Peslier : « En réponse aux propos de M. Malard, Président de l’hippodrome de Craon, je me permets d’intervenir sur quelques points. L’article 157 du Code des courses précise en effet que le jockey est responsable de son numéro de corde lors de la mise en boîte de son cheval. Or, cet article est très peu juste ou bien très mal écrit, puisque tout le monde sait que les chevaux sont mis en boîte par des personnes appelées “tireurs”. De plus, je veux également rappeler que, lors de la mise en boîte, il y a un starter et un assistant-starter qui sont présents afin de vérifier le bon déroulement des opérations. D’autre part, Monsieur le Président, je tiens à signaler (chose que vous n’avez pas notifiée lors de votre article) que dans certaines régions dont la vôtre fait partie, ce sont les numéros de torchons, et non ceux des boîtes, qui sont collés au dessus de chaque stalle de départ pour faciliter l’entrée dans les stalles des tireurs. Dès lors, je trouve vos propos un peu faciles, puisque vous remettez tout simplement la faute sur les jockeys présents ce jour. Une erreur de la part de votre équipe est peut être arrivée lors du collage des numéros ! Partant de là, il est délicat à chaque fois de calculer le chiffre exact en partant de la corde. En ce qui me concerne, je pense qu’il y a eu une erreur générale et non exclusivement de mes confrères. Afin d’éviter tout problème et que cette mésaventure ne se réédite pas, peut-être, et cela ne concerne pas exclusivement l’hippodrome de Craon, faudrait-il afficher le numéro de stalle au-dessus et le numéro de torchon en dessous, si cela facilite la tâche de tout le monde. »