Prix de la canardiere (d) : morning frost reprend l’alphabet ou elle l’a laisse

Autres informations / 11.09.2012

Prix de la canardiere (d) : morning frost reprend l’alphabet ou elle l’a laisse

Lauréate

du Prix de Lisieux (F) en débutant cet été à Deauville, où elle devançait à la

lutte la championne en herbe What a Name (Mr Greeley), Morning Frost (Duke of

Marmalade), reprend l’alphabet là où elle l’a laissé, suite à son échec dans le

Prix du Calvados - Haras des Capucines (Gr3). Ce jour-là, la protégée de

Christophe Ferland faisait partie des favorites, mais ce qu’elle a tenté de

faire au moment de l’accélération finale était trop difficile pour elle, compte

tenu de son expérience. Il aurait fallu une grande championne pour venir,

esseulée en pleine piste, prendre l’avantage sur les leaders, bien calés contre

la lice extérieure. Toutefois, elle ne déméritait pas et finissait à seulement

trois longueurs de la lauréate. Ce mardi, elle doit se racheter et montrer

qu’elle fait partie des bonnes 2ans de sa génération. Elle va toutefois devoir

composer avec la Marseillaise Plaza Mayor (Kyllachy) qui, après avoir remporté

très facilement ses deux premières courses dans la cité phocéenne, s’est placée

troisième du Prix de la Vallée d’Auge (L).