Prix finot-premier peloton (l) : victoria’s star comme un "vieux routier

Autres informations / 08.09.2012

Prix finot-premier peloton (l) : victoria’s star comme un "vieux routier

C’est

une vraie performance que Victoria’s Star (Poliglote) a réalisé en gagnant le

premier peloton du Prix Finot (L). AQPS de 3ans, elle a dominé les purs, ce qui

n’est pas si fréquent à cet âge. La pensionnaire de Jacques Ortet s’est montrée

déjà très professionnelle dans son comportement. Comme une pouliche de métier.

Placée derrière l’animatrice la Doelenaise (King’s Theatre), elle n’a pas tiré,

a très bien sauté et, pour finir, elle n’a fait qu’accélérer sur le plat, après

avoir fait la différence pour sauter le dernier obstacle. Elle a rallié le

poteau avec cinq longueurs d’avance, sans forcer. Victoria’s Star est sans nul

doute une pouliche d’avenir. C’est d’ailleurs ce que son jockey, David Cottin,

a confirmé : « C’est une pouliche avec laquelle on devrait s’amuser un peu,

"elle a de la moelle". Dans le parcours, elle a toujours été

facilement et n’a pas fait l’ombre d’une faute. Elle a passé le leader après la

dernière haie et, pour finir, elle gagne avec de la marge. Je suis content, car

j’aime monter des chevaux expressifs comme elle. Elle était prête et a du

travail derrière elle, mais il faut savoir que Jacques Ortet a plusieurs bons

3ans. On devrait donc faire un bon automne et un bel hiver. » Pas très grande,

mais bien proportionnée, Victoria’s Star n’est sans doute pas que précoce.

D’ailleurs, son Prix Finot semble plus relevé, après coup, que le second

peloton, contrairement à ce que l’on pouvait penser avant la course.

LADIES

VISION SUBTILISE LE PREMIER ACCESSIT A CRECY

Pouliche

assez grande, qui a besoin de prendre de la force, Ladies Vision (Turgeon) a

été à son rythme dans le parcours, patientant au centre du peloton. Elle a

refait du terrain dans le tournant final et a franchi l’avant-dernière haie sur

la même ligne que Victoria’s Star et Crecy (Refuse to Bend), la favorite. Sur

le plat, au courage, elle a soufflé la deuxième place à Crecy. Son entraîneur,

Philippe Peltier, nous a confié : « Ladies Vision a besoin de s’étoffer, de

prendre de la force. Elle sera encore meilleure à 4ans. Elle va recourir une

fois cet automne, pas plus. Elle a un touché de sol exceptionnel. Aujourd’hui,

elle devance une placée de Groupe en plat [Crecy, ndlr] et la gagnante galope. »

Crecy a débuté en obstacle, sans faire une rentrée en plat, comme l’a décidé

son entourage. C’était bien vu, car la pouliche de Simon Munir ne s’est pas

montrée trop brillante, même si elle voulait y aller dans le tournant final.

Elle a pris une bonne leçon en attendant dans le paquet et devrait confirmer

ses bons

débuts.

UNE

FILLE DE LICARA D’AIRY

Élevée

par sa propriétaire Magalen Bryant, Victoria’s Star est une fille de Licara

d’Airy (Oblat), troisième des Prix La Périchole et Edmond Barrachin (Grs3) et

deux fois placée du Grand Prix de Pau (Gr3). Victoria’s Star est son premier

partant et son premier gagnant. Elle est aussi la nièce d’Ulcar d’Airy

(Anzillero), troisième du Prix James Hennessy (L).