Prix la rochette (gr3) : l’heure de la confirmation a sonne pour what a name

Autres informations / 09.09.2012

Prix la rochette (gr3) : l’heure de la confirmation a sonne pour what a name

Lauréate

par sept longueurs du Prix de la Louvière (B), à Deauville, What a Name (Mr

Greeley) a fait du petit bois de ses adversaires. Nous l’avons élue JDG Rising

Star car les promesses qu’elle a données sont à la taille de son talent

naissant. Dimanche, elle va s’engager dans le Prix La Rochette (Gr3) et ce sera

l’heure de confirmer ces promesses. Seule femelle du lot, dans une compétition

qui sourit rarement au "sexe faible", elle ne portera que 54,5 kilos.

Au regard de la fin de course tranchante qu’elle a produite à Deauville, après

avoir longtemps attendu, elle devrait parfaitement se sortir du parcours des

1.400m de Longchamp. Si elle gagne, elle validera son ticket pour les Grs1,

puisqu’elle est inscrite dans les Cheveley Park Stakes, le Total Prix Marcel

Boussac et le Prix Jean-Luc Lagardère.

SOBLUE,

UNE AUTRE REVELATION DEAUVILLAISE

Autre

2ans qui a brillé à Deauville, Soblue (Invincible Spirit) a enlevé le Prix de

Montaigu (F), après avoir tardé à trouver son action. Comme un poulain qui

apprécierait une distance plus longue que les 1.500m de ses débuts. C’est pourquoi

on peut penser que la distance sera un peu courte. Un point négatif que

l’arrivée au deuxième poteau devrait gommer. Comme What a Name, Soblue est

estimé puisqu’il est engagé dans le "Jean-Luc Lagardère", mais aussi

dans les Dewhurst Stakes et le Racing Post Trophy (Grs1). Linngaro (Linngari) a

également gagné à Deauville, sur le sable, dans un lot faible. Son entraîneur,

Mario Hofer, l’estime, mais il devra afficher des progrès pour participer à

"l’emballage final".

LES 2ANS

CONFIRMES DANS LES COURSES BLACK TYPE

Ce Prix

La Rochette 2012, c’est un peu une affaire entre des 2ans d’expérience et de

nouveaux venus parmi l’élite. Du côté des poulains s’étant déjà bien défendus

dans les épreuves black type, on peut citer Pearl Flute (Piccolo), vainqueur du

Prix Yacowlef (L) et troisième du Prix de Cabourg (Gr3), supplémenté pour

l’occasion, tout en étant rallongé, Guajaraz (Rashbag), gagnant du Critérium du

Béquet (L), avec la manière, et Avantage (Layman), un poulain qui a un grand

braquet, que l’on devrait retrouver aux avant-postes.