Prix millkom (l) : tropaios fait la pige a l’epouvantail beauvoir

Autres informations / 09.09.2012

Prix millkom (l) : tropaios fait la pige a l’epouvantail beauvoir

Logique

grand favori du Prix Millkom (L), l’ex-espoir classique Beauvoir

(Footstepsinthesand) n’a pu confirmer l’estime de son entourage et de ses

supporters. Pourtant, il a bénéficié d’un bon parcours, patientant sur une

troisième ligne. Mais, dans la ligne droite, il n’a pas accéléré comme on s’y

attendait. Il a "placé un bout", mais Spoil the Fun (Rock of

Gibraltar) lui a vite pris l’avantage. Et, pour finir, c’est Tropaios

(Excellent Art) qui a pris le meilleur, uniquement cadencé aux bras par Olivier

Peslier. Après un succès dans une "G" en début de saison, puis dans

un gros handicap et une "B", Tropaios a affiché de nouveaux progrès

pour l’emporter avec de la marge. Son pilote nous a dit : « C’est un poulain

qui apprend son métier à son rythme. Il est certainement mieux corde à droite,

car ses mauvaises sorties ont eu lieu à main gauche. Aujourd’hui, il a bien

sprinté et je n’ai eu à le cadencer qu’aux bras. » Castré, Tropaios n’aura pas

le droit à certaines courses en France, mais, avec l’âge et quelques progrès en

plus, il pourrait faire une recrue intéressante pour les Groupes à l’étranger.

SPOIL

THE FUN, EGAL A LUI-MEME

Christophe

Ferland n’a pu conserver son titre dans ce Prix Millkom. Vainqueur avec Sulle

Orme en 2011, il a dû se contenter du premier accessit avec Spoil the Fun. Pour

la quatrième fois, le fils de Rock of Gibraltar s’est placé dans une course

principale. Son entraîneur nous en a dit : « Une nouvelle fois, il fait une

belle valeur. Au Lion d’Angers, il n’avait pas eu toutes ses aises.

Aujourd’hui, il fait sa course. C’est un cheval de rêve pour un propriétaire. »

Le Beauvoir de La Teste n’était pas celui de Deauville et il faudra le revoir.

Peut-être la piste légère ne l’a-t-elle pas favorisé.

LE FRERE

DE SKIA

Tropaios

est un fils de Light Quest (Quest for Fame), qui n’était pas loin de valoir une

Listed et défendait aussi les couleurs de Leonidas Marinopoulos. Elle a déjà

produit Skia (Motivator), gagnante du Prix Fille de l’Air (Gr3), ainsi que

l’utile Diodoros (High Chaparral). Sa deuxième mère, Gleam of Light (Danehill),

a donné Arabian Gleam (Kyllachy), un cheval entraîné par Jeremy Noseda, qui a

remporté trois Grs2 outre-Manche sur 1.400m. Sa troisième mère est la soeur du

champion anglais Don’t Forget Me (Ahonoora), qui a réalisé le doublé des 2.000

Guinées anglaises et irlandaises (Grs1).