Prix taboun (d) : she’s my dandy trouve sa course

Autres informations / 19.09.2012

Prix taboun (d) : she’s my dandy trouve sa course

Quatre

fois placée de courses principales lors de ses quatre dernières sorties, She’s

my Dandy (Holy Roman Emperor) avait subi la domination de bonnes pouliches,

comme Sarkiyla (Oasis Dream), ces dernières semaines. C’était dans le Prix de

Bagatelle (L), dans lequel elle concluait troisième. Sur la foi de cette

performance et de sa forme, la pensionnaire d’Eoghan O’Neill n’avait qu’à se

présenter pour gagner le Prix Taboun (D). Ce qu’elle a fait, en dépit d’un

parcours en épaisseur, nez au vent. Très dure à la lutte, elle a repoussé les

attaques de ses rivales très nettement. Et notamment celle de Majestic Oasis

(Oasis Dream), une pouliche expérimentée dans les handicaps et en progrès, qui

s’est montrée particulièrement dangereuse. En attendant le retour de sa

protégée, Eoghan O’Neill nous a confié : « C’est une pouliche qui provient

d’Irlande et comme tous les chevaux irlandais, elle est dure. Je m’attendais à

une très bonne performance de sa part, elle est vraiment courageuse. Cette

course va lui servir de tremplin pour le Prix Coronation (L), dans dix jours, à

Saint-Cloud. » She’s my Dandy est la soeur de plusieurs chevaux black type :

Power Elite (Linamix), gagnante du Prix Herod (L) pour André Fabre, La Sylvia

(Oasis Dream), vainqueur de course principale à Baden-Baden, et Green Dandy

(Green Desert), cinquième du Total Prix Marcel Boussac (Gr1), déjà pour

l’entraînement O’Neill.