Guajaraz, c’est du solide

Autres informations / 11.10.2012

Guajaraz, c’est du solide

Les deux kilos qu’il rendait en raison de sa victoire dans le Critérium du Béquet-Ventes Osarus (L), la distance qu’il découvrait et le terrain très souple n’ont pas suffi à faire battre Guajaraz (Rashbag). Le représentant de la casaque Caro a effectué une démonstration dans le Grand Critérium de Bordeaux (L) qu’il a dominé de la tête et des épaules. Venu à l’intérieur dans la phase finale, ce cinquième du Prix La Rochette (Gr3) n’a pas été réellement inquiété par le bon finish de Sparkling Beam (Nayef), qui venait d’ouvrir son palmarès à Longchamp dans un bon maiden. C’est la troisième victoire en cinq sorties à 2ans pour Guajaraz, qui est passé sur le ring d’Osarus, et le pensionnaire de Jean-Claude Rouget va désormais attendre 2013, comme l’annonçait son entraîneur : « Il y avait trois raisons pour qu’il soit battu ici, le terrain, le poids et la distance. Mais, finalement, Guajaraz a prouvé dans ce lot qu’il était le meilleur et de belle façon. Il a toujours montré beaucoup de vitesse le matin, c’est pour ça qu’en début de carrière il a été orienté sur de courtes distances. Il va maintenant passer l’hiver tranquillement en attendant l’an prochain. Il faudra attaquer les Groupes parisiens et il n’y a pas beaucoup de Grs3. Et puis, s’il gagne un Gr3, il faut attaquer les Gr1. Est-ce un cheval de ce niveau ? Je ne pense pas, du moins pas encore. Mais ce qu’il a fait pour l’instant, c’est très bien. Il a le physique associé à un bon tempérament. » Deuxième, Sparkling Beam n’a trouvé qu’un mâle de talent pour la devancer. Elle prouve qu’elle a totalement le niveau d’une Listed, ce qu’elle avait déjà montré lors de son succès à Longchamp. Cinquième, Molly Mara (Big Shuffle), l’autre pensionnaire de Jean-Claude Rouget, a fait dire à son entraîneur: « Elle est encore un peu juste en qualité. On va essayer de lui faire prendre un petit black type l’an prochain. »

UNE FAMILLE MATERNELLE AMERICAINE

Élevé par François Bayrou, Guajaraz est issu d’une famille maternelle américaine. Il est le neveu de Gregorian Bay (War Chant), placé de Listeds aux Etats-Unis, et de Muerde mi Polvo (Action this Day), troisième de Gr1 au Mexique. Guajaraz appartient à la famille de Wild Jazz, gagnante des Migrating Moon Stakes (L), et de Ferrari Pisa, vainqueur de Gr3 au Japon.

 

GRAND CRITERIUM DE BORDEAUX

Listed - Plat - A conditions - 55.000€ - 1.600m - Pour poulains entiers, hongres et pouliches de 2 ans, n'ayant pas gagné une course de Groupe. Poids: 56 k.

1ER GUAJARAZ (M2)

C. Soumillon (58) 1'42''55.

Rashbag & Rahyna

Pr. : A. Caro

Ent. : J.-C. Rouget - El. : Francois Bayrou

Osarus, La Teste, septembre 2011, yearling, 7.000 €, haras des Granges (rachat)

2E SPARKLING BEAM (F2)

R. Thomas (54,5) 1/4 L.

Nayef & Pearl Dance

Pr. : G. Strawbridge

Ent. : J. E. Pease - El. : George Strawbridge

3E DANCE IN THE PARK (F2)

J.-B. Hamel (54,5) 1/4 L.

Walk in the Park & Danse d'Amour

Pr./El. : Bernard Bargues - Ent. : D. Guillemin

4E SAHAWAR (M2)

J. Victoire (56) 1/2 L.

Dark Angel & Saaryeh

Pr. : S. Springer

Ent. : C. Ferland - El. : Haras de Beauvoir

5e MOLLY MARA (F2)

I. Mendizabal (54,5) 2 L.

Big Shuffle & Molly Dancer

Pr. : K.D Ellerbracke - Ent. : J.-C. Rouget - El. : Gestüt

Auenquelle

Les autres partants dans leur ordre d'arrivée : Gaieté (Kentucky Dynamite). - Tous couru.