Haya landa en quete du graal

Autres informations / 29.10.2012

Haya landa en quete du graal

Auréolée de sa quatrième place dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1), et supplémentée, Haya Landa (Lando), qui cherche encore une première victoire de Groupe, pourrait enfin trouver la consécration dans le Prix de Flore (Gr3). La piste assouplie va la servir, et si elle ne se ressent pas des efforts consentis dans l’"Arc", c’est évidemment la pouliche de la course. Tardive, elle est encore meilleure à 4ans, alors qu’elle avait déjà montré suffisamment de classe pour prendre la quatrième place du Prix de Diane-Longines (Gr1). Et surtout, elle n’est jamais aussi efficace qu’en terrain lourd.

L’ASCENSION DE LIL’WING

L’autre centre d’intérêt de la course sera la première tentative à ce niveau de la toute neuve et toujours invaincue Lil’Wing (Galileo). Après avoir gagné de sept longueurs à Châteaubriant, la pouliche de l’Écurie Wildenstein a survolé tout aussi facilement le Prix Rheingold (B), disputé sur ce parcours. Alain de Royer Dupré avait alors évoqué une possible participation au Prix de Flore, si le terrain s’assouplit. C’est le cas et on retrouve donc Lil’Wing au départ de l’épreuve. Bien sûr, c’est la moins expérimentée au départ et elle s’est montrée encore un peu immature en dernier lieu, mais elle a gagné en pouliche de Groupe. Elle devrait faire une toute bonne 4ans, mais elle est capable de réaliser un "truc" dès cette fin d’année. Alain de Royer Dupré sera également représenté par La Peinture (Muhtathir), qui effectue sa rentrée. Quand elle était encore entraînée par Frédéric Rossi, elle s’était imposée dans le Prix Rose de Mai puis dans le Prix Caravelle-Haras des Granges (Ls), avant de conclure à la quatrième place du "Saint-Alary" (Gr1), sans avoir eu le parcours idéal. Victime d’un problème de santé à son arrivée chez Alain de Royer Dupré, elle aura sans doute besoin de compétition avant de retrouver son meilleur niveau, mais elle aussi devrait faire une 4ans de haut niveau.

OU EN EST ANDROMEDA GALAXY?

Troisième de cette course l’an dernier, Andromeda Galaxy (Peintre Célèbre) revient elle aussi sous un nouvel entraînement, celui de Sir Henry Cecil. Sa rentrée dans un Gr3 à Gowran Park s’est soldée par une inquiétante sixième place. Cependant, la pouliche appartient à une famille qui s’est souvent révélée avec le temps, et elle est encore susceptible de progrès. Formée à l’école des gros handicaps britanniques, Midnight Soprano (Celtic Swing) s’est ensuite placée de Gr3 et vient de gagner sa Listed au Curragh. Jument dure, dont le dernier succès a eu pour cadre un terrain lourd, elle peut garder une place. Pouliche régulière, à qui il manque la petite étincelle pour gagner à ce niveau, Nobilis (Rock of Gibraltar) devrait encore répondre présente. Aghareed (Kingmambo) a dominé facilement un Prix de Liancourt (L) disputé à un train de sénateur. Ce jour-là, la piste était rapide à Longchamp, et l’interrogation principale au sujet de la fille de lahudood sera sa capacité à se sortir d’un terrain beaucoup plus souple que prévu à Saint-Cloud.