Hommage à usual suspects

Autres informations / 27.10.2012

Hommage à usual suspects

Le

champion Usual Suspects (Goldneyev) nous a quittés la semaine passée, après

avoir combattu la maladie de Lyme. Jour de Galop a choisi de lui rendre

hommage, en texte et en photos.

C’est le

24 juillet 2011 qu’Usual Suspects débute sa carrière de course, en plat. Sous

la selle de Mathieu Delage, il conclut deuxième à Vittel. Ensuite, il enchaîne

deux victoires, dont une dans l’important Prix Richard de Gennes (D), une

compétition pour AQPS à Craon, enlevée par le crack Rendons Grâce (Video Rock),

il y a quelques années. Estimé, Usual Suspects débute logiquement dans le Prix

Finot (L) et l’emporte très facilement. La machine est lancée et le

pensionnaire et élève de Guy Cherel ne va jamais décevoir. Pour un AQPS, il se

montre très précoce sur les obstacles, se classant deuxième du Prix Georges de

Talhouët-Roy (Gr2) et troisième du Prix Cambacérès (Gr1). Ces performances sont

plus que prometteuses et on sait qu’Usual Suspects sera encore meilleur à 4ans.

Ça ne loupe pas et, cette année, Usual Suspects remporte les Prix Alain du

Breil (Gr1) et Amadou (Gr2). Incontestablement, il est le leader de sa

promotion, un vrai crack. D’ailleurs, son mentor nous a dit récemment : « Je

n’en ai pas entraîné beaucoup des comme lui… » L’entraîneur mansonnien avait

été dithyrambique après la victoire de Gr1 d’Usual Suspects, nous confiant : «

C’est plus facile de l’emporter avec des avions de chasse. Ils pardonnent les

erreurs que l’on peut faire le matin… » Son pilote, Cyrille Gombeau, avait été

également impressionné par la performance de son partenaire, le 10 juin, dans

le "Alain du Breil" : « Nous savions depuis le début que c'est un

cheval qui a un gros potentiel. Il a beaucoup tiré aujourd'hui, jusqu'à la

dernière haie de la ligne d'en face, mais il a quand même gagné facilement.

C'est très impressionnant. Nous ne sommes pas allés très vite en partant, le

cheval a un grand braquet, alors il n'a fait que m'emmener. Il respire très

bien sur l'obstacle et avait encore du gaz pour finir. C'est vraiment très

bien. Je remercie toute l'équipe qui a fait un super boulot, et notamment

Alice, qui le monte tous les matins à l'entraînement. » Usual Suspects a fait ensuite

une réapparition en plat, dans le Prix de Craon (A), dans lequel il a pris une

probante troisième place. Pour son retour à Auteuil, il a affirmé sa position

de leader en remportant aisément le Prix de Maisons-Laffitte (Gr3). La voie

vers le sacre, dans le Prix Renaud du Vivier (Gr1), lui était alors grande

ouverte. Malheureusement, le sort en a décidé autrement.