Prix du rouergue : fortunateencounter prepare victorieusement le "roger saint

Autres informations / 03.10.2012

Prix du rouergue : fortunateencounter prepare victorieusement le "roger saint

Tremplin

idéal pour le Prix Roger Saint (L), le Grand Steeple des 4 Ans d’Enghien, le

Prix du Rouergue est revenu à Fortunateencounter (Muhtathir). La pensionnaire

de Yannick Fouin devrait suivre la voie logique et participer à la Listed. Elle

a démontré mardi qu’elle pouvait y aller sans complexes. Postée en troisième

position, dans une course emmenée à un rythme sélectif par Baltic Speed

(Ballingarry), Fortunateencounter a sauté les gros obstacles sans effort

apparent. Elle a filé Baltic Speed jusqu’entre les deux dernières haies, pour

ensuite lui prendre nettement l’avantage, avant de franchir l’ultime obstacle.

Sur le plat, Fortunateencounter n’a pas eu à puiser dans ses réserves pour

enlever sa quatrième course sur les obstacles. « C’est une pouliche de qualité

qui venait d'effectuer une bonne rentrée à Auteuil, nous a dit Yannick Fouin.

On avait un peu la crainte de la deuxième course après une absence. Mais si on

se rappelle bien, elle avait déjà bien débuté sur le steeple d’Enghien. C’est

une pouliche sympathique avec laquelle nous irons gentiment vers la Listed

[Prix Roger Saint, ndlr]. Elle a eu un petit moment de repos cet été et on

verra si, après la fermeture d’Enghien, elle est toujours en forme pour aller à

Cagnes. » Au rond de présentation, Fortunateencounter est apparue plus forte

physiquement. Ce qu’a confirmé son fidèle partenaire Jérémy da Silva : « Elle a

bénéficié de repos et a pris de la force. L’autre jour, il n’y avait pas eu

assez de rythme et du coup, j’avais pris l’avantage pour qu’elle respire. Elle

a fait un bon "bout" aujourd’hui. » Rappelons que Fortunateencounter

avait rejoint l’entraînement de Yannick Fouin après son achat "à réclamer",

le 23 septembre 2011, pour 18.779 €. Depuis, l’ex-protégée de Gina Rarick s’est

affirmée sur les obstacles.

RENTREE

HONORABLE DE LUKAHYA

Lukahya

(Kahyasi) n’avait plus couru depuis le 28 mars. Il effectuait donc sa grande

rentrée, tout en débutant en steeple. Attentiste au sein du peloton, il a

produit quelques efforts sur certains gros obstacles. Fautif en fin de

parcours, il a néanmoins fait un "bout" sur le plat, sans que David

Berra soit très dur. Sa performance est encourageante pour l’avenir.

UNE

FAMILLE AGA KHAN

Fortunateencounter

est issue de Tashtiyana (Doyoun), qui, comme son nom l’indique, provient de

l’élevage de Son Altesse Aga Khan. Tashtiyana a d’ailleurs gagné à Saint-Cloud

pour les couleurs vert à épaulettes rouges, avant de se classer quatrième du

Prix Maurice Caillault (L). Tashtiyana a donné Tashna (Kendor), troisième du

Prix Coronation (L) mais aussi Tashtikar (Hernando), gagnant du Prix

Achille-Fould (L). Deuxième mère de Fortunateencounter, Tashtiya (Shergar) a

enlevé son Gr3 à Ascot.