Silasol, comme un prélude à une journée d’exception

Autres informations / 08.10.2012

Silasol, comme un prélude à une journée d’exception

Le Total Prix Marcel Boussac (Gr1) était la première course de la journée où la piste était décordée. Dans ces conditions, les chevaux choisissant la tactique de la tête et de la corde ont un avantage certain. Carlos Laffon-Parias avait fait le "papier" avant la course : « Je savais qu’il n’y aurait personne pour aller devant. Comme Silasol (Monsun) est une pouliche maniable, j’ai dit à Olivier d’aller devant… » Comme lors de sa dernière sortie, Silasol a donc pris la direction des opérations, tout en regardant beaucoup, et sans se presser. Dans la ligne droite, en restant appuyée contre le rail, elle a démarré la première et résisté à toutes les attaques. Les pouliches qui l’ont menacée le plus sérieusement sont venues à l’extérieur, après avoir patienté: il s’agit de Topaze Blanche (Zamindar), l’autre pensionnaire de Carlos Laffon-Parias, et Altérité (Literato), supplémentée par Jean-Claude Rouget. Celles qui sont restées à la corde ont été un peu moins chanceuses. Peace Burg (Sageburg), qui n’a pas eu l’ouverture au moment où Ioritz Mendizabal voulait la lancer, mais qui n’a pas eu l’accélération qu’elle avait auparavant montrée pour contourner Silasol, et ensuite Flotilla (Mizzen Mast), encore plus malheureuse car bloquée derrière Peace Burg.

D’UNE COURSE B À UN GR1

La victoire de Silasol, c’est celle d’une pouliche en pleine ascension qui paraît encore très verte, celle de l’inspiration d’Olivier Peslier mais aussi celle de l’audace de son entourage, car elle ne comptait qu’un succès dans une course B. À Deauville, pour ses débuts, elle était mal sortie de sa boîte et n’avait rien compris. À Longchamp, sur le parcours du "Marcel Boussac", elle avait gagné de bout en bout, en résistant sûrement à la favorite Zardaka (Zamindar) à la fin. Carlos Laffon-Parias a commenté : « C'est une pouliche très maniable qui connaissait bien la piste de Longchamp. J’ai d’ailleurs décidé de la courir parce qu’elle avait très bien travaillé mais aussi parce qu’elle connaissait la piste. Comme lors de sa dernière sortie, les autres sont venues comme pour la battre, et j’ai même cru que Topaze Blanche allait gagner, mais elle est repartie. Elles courent toutes les deux formidablement bien. Premier et deuxième dans un Gr1, on ne peut pas rêver mieux. »

ALTÉRITÉ, LA JUDICIEUSE SUPPLÉMENTATION

Jean-Claude Rouget avait tenté un coup en supplémentant Altérité, voyant la pluie arriver sur la région parisienne. Il a été récompensé car la pouliche a bien conclu pour prendre la troisième place, tout près de Topaze Blanche. « J'y ai cru à mi-ligne droite, nous a confié Jean-Claude Rouget. Finalement, elle a sans doute aidé Topaze Blanche à avoir un appui, mais c'est bien ce qu'elle fait, surtout dans une course sans train, alors qu'elle était dernière. Je ne suis pas étonné qu'elle devance Peace Burg, car à Deauville, Altérité n'avait pas eu une bonne course. »

LA POINTE DE VITESSE DE PEACE BURG ÉMOUSSÉE EN TERRAIN COLLANT

Peace Burg semblait faire un canter en entrant dans la ligne droite, et ensuite, sans avoir été très heureuse, elle n’a pu fournir se pointe de vitesse habituelle. Pour son entraîneur, Jacques Héloury, c’est une question de terrain, comme il nous l’a expliqué : « Au pavillon, elle allait mieux que tout le monde mais le terrain collant à lourd l'a fortement gênée. Comme elle galope beaucoup du genou, c'était assez prévisible. Elle n'est pas élégante sur ce terrain et l'état de la piste n'a pas été une bonne chose pour sa pointe. Souvent, les chevaux comme elle qui ont une pointe ne peuvent s'en servir sur ce genre de piste. On va voir avec ses propriétaires, mais on devrait la revoir l'année prochaine. »

BROOKLYN’S DANCER, DE SOLÉMIA À SILASOL…

Carlos Laffon-Parias entraînait déjà la mère de Silasol, Stormina (Gulch), troisième du Prix de Sandringham (Gr2). Silasol est son deuxième produit seulement, et la première à gagner. Stormima est une arrière-petite-fille de Brooklyn’s Dance (Shirley Heights), qui avait gagné le Prix Cléopâtre (Gr3) avant de devenir une poulinière très prolifique. Son premier produit, West Brooklyn (Gone West), est né en 1993 et a gagné deux fois. Depuis, on a pu apprécier Brooklyn’s Gold (Seeking the Gold), lauréat du Prix de Suresnes (L), Gold Dodger (Slew O’Gold), gagnante du Prix de la Pépinière (L), Prospect Park (Sadler’s Wells), deuxième du Prix du Jockey Club (Gr1), Prospect Wells (Sadler’s Wells), lauréat du Prix Greffulhe (Gr2), et Solemia (Poliglote), évidemment, qui vient de remporter le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). Cette famille remonte à Vallée Dansante (Lyphard), née en 1981. Vallée Dansante est l’aïeule de beaucoup de bons chevaux comme Okawango (Kingmambo), lauréat du Grand Critérium  (Gr1), Quijano (Acatenango), top-cheval allemand gagnant de Gr1, et, surtout, Authorized (Montjeu), mémorable gagnant du Derby d’Epsom (Gr1).

DEUX HEURES AVANT L'“ARC”…

Premier et deuxième d’un Gr1 : Carlos Laffon-Parias a débuté de la meilleure des façons la journée la plus importante de l’année. En descendant de la pouliche, Olivier Peslier a souligné la forme actuelle de l’écurie. Deux heures plus tard, le jockey, l’entraîneur et les frères Wertheimer trouvaient la consécration dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe.

 

TOTAL PRIX MARCEL BOUSSAC - CRIT.RIUM DES POULICHES

Gr1 - Plat - Femelles - 300.000€ - 1.600m (G. P.) - Pour pouliches de 2 ans. Poids: 56 k.

1RE SILASOL (F2)

O. Peslier (56) 1'44''62.

Monsun & Stormina

Pr. : Wertheimer et Frère

Ent. : C. Laffon-Parias - El. : Wertheimer & Frere

2E TOPAZE BLANCHE (F2)

L. Dettori (56) TETE.

Zamindar & Pearl Earrine

Pr. : L. Marinopoulos

Ent. : C. Laffon-Parias - El. : Stilvi Compania Financiera

3E ALTERITE (F2)

C. Soumillon (56) TETE.

Literato & Ana Luna

Pr. : Ec. La Vallée Martigny

Ent. : J.-C. Rouget - El. : Ecurie la Vallee Martigny Earl

4e FLOTILLA (F2)

G. Benoist (56) 1 1/4 L.

Mizzen Mast & Louvain

Pr. : Cheikh M. Bin Khalifa Al Thani

Ent. : M. Delzangles - El. : Mme Ariane Gravereaux

5e PEACE BURG (F2)

I. Mendizabal (56) CENC.

Sageburg & Peace Talk

Pr. : Assoc. Cuadra Montalban/Ecurie D Primes

Ent. : J. Heloury - El. : Ecurie D

Les autres partants dans leur ordre d'arrivée : Meri Shika (Spirit One), Agent Allison (Dutch Art), Purr Along (Mount Nelson), My Special J's (Harlan's Holiday). Non partant : Magical Dream (Galileo).