Triple français au canada

Autres informations / 16.10.2012

Triple français au canada

Woodbine (CA)

E.P. Taylor

Stakes (Gr1)

 

Deux ans après le succès de Reggane (Red Ransom) dans les E.

P. Taylor Stakes (Gr1), Siyouma (Medicean) a offert un nouveau triomphe

international à la France, ce dimanche au Canada. La jument de François Doumen

s'est baladée sur les 2.000m de Woodbine, deux semaines après son sacre à

Newmarket dans les Sun Chariot Stakes (Gr1), sur le mile. La représentante de

Robert Jeffcock a voyagé dans le dos des animatrices, non sans se montrer

brillante. Dé boîtée par Gérald Mossé dès l'entrée de la dernière ligne droite,

elle n'a pas été réellement inquiétée pour finir, s'im posant avec près de deux

longueurs d'avance. " Elle s'est imposée très facilement, nous a confié

son entraîneur. Son jockey, Gérald Mossé, m'a dit qu'il avait fait un canter

toute la course et que contrairement à ce qu'on pouvait croire, elle n'était

pas si brillante dans le parcours. C'est une jument qui a une très grande

action et besoin de rythme, ce qu'elle n'a pas forcément eu dimanche. Elle

gagne son deuxième Gr1 en deux semaines, mais il faut admettre que c'était la

seule jument de ce niveau au départ. Au moment où je vous parle [lundi à 8 h

30, heure locale, ndlr], je suis en train d'inspecter ses jambes et je peux

vous dire qu'elle est im peccable. "

Pour couronner le tout, les intérêts français ont été récom pensés

par les deux premiers accessits, ainsi que par la cin quième place. Après un

bon parcours, à la hanche de Siyouma, Pagera K (Gentlewave) a conservé la

deuxième place en résistant jusqu'au bout à dream Peace (Dansili),la

représentante du haras d'Etreham qui évolue chez Chad Brown, après avoir fait

le bonheur de Robert Collet. Cin quième, Havant (Halling) représentait

l'entraînement de Freddy Head. Si elle a fini en retrait du trio de tête, elle

a tracé une bonne ligne droite pour s'emparer de cet accessit. Cette édition

est finalement plus prolifique pour la France que celle de Reggane en 2010,

dont shalanaya (Lomitas), une autre française, prenait la troisième place.

 

Direction le Japon pour Siyouma

Après l'Angleterre et le Canada, c'est au Japon que Siyouma

est attendue. La championne de François Doumen va s'en gager dans le Mile

Championship (Gr1) et espère décrocher l'important bonus de 500.000 € réservé à

la lauréate des Sun Chariot Stakes (Gr1). Une autre française avait relevé ce

défi ces trois dernières années, sahpresa (Sahm), mais n'avait pu obtenir

mieux, au Japon, qu'une troisième place en 2009 et 2011. " Siyouma rentre

vendredi en France, poursuit François Doumen, et nous espérons la récupérer

rapidement pour préparer Kyoto. Elle va désormais prendre le départ du Mile

Championship (Gr1), mais nous gardons tout de même une option pour le Hong Kong

Cup (Gr1). "

C'est le 18 novembre que Siyouma va s'engager au Japon sur

la distance du mile. Elle pourrait ensuite se présenter sur les 2.000m de Sha

Tin, lors du Hong Kong Cup, le 9 dé cembre.

Rappelons aussi que la championne ne sera finalement pas

présentée aux ventes d'élevage de décembre à Deauville.

 

La meilleure performance de Pagera

Lauréate de Gr3 en Allemagne au début du mois de sep tembre,

Pagera est en pleine possession de ses moyens et a réalisé la meilleure

performance de sa carrière ce di manche à Woodbine. La 4ans d'Henri-Alex

Pantall aurait même pu espérer un meilleur classement avec un terrain à sa

convenance, mais la fille de Gentlewave a dû se contenter du

"bon-souple" canadien. " Pagera a fait une très belle course,

nous a dit son entraîneur. Je regrette seu lement que le terrain n'ait pas été

aussi souple. Samedi, c'était quasiment ferme, mais heureusement il a plu toute

la nuit. Dans un terrain à sa convenance, elle aurait pu in quiéter la lauréate

; avec elle, ce paramètre est déterminant. " Concernant la suite de son

programme, Pagera devrait à nouveau voyager, cette fois-ci en Italie, pour se

présenter dans un nouveau Gr1. Elle pourrait prendre le dé part du Premio Lydia

Tesio (Gr1), une épreuve réservée aux femelles, le 28 octobre à Rome, ou une

semaine plus tard, face aux mâles dans le Premio Roma (Gr1).