Valban face au "nuage

Autres informations / 27.10.2012

Valban face au "nuage

C’est invaincu en trois sorties que Valban (Poliglote) se présente au départ du Prix de Bourges, samedi, à Enghien. Le protégé de Philippe Peltier s’est imposé lors de ses deux premiers parcours d’obstacle à Compiègne. Le représentant de la famille Papot a d’abord débuté en terrain lourd, au mois d’avril. Il devançait alors notamment son compagnon d’entraînement, Papy Mamy (Ballingarry), vainqueur du Prix Royal Junior à Auteuil devant l’estimé Caid du Berlais (Westerner), récent deuxième du Prix Robert Lejeune (L), préparatoire au Prix Cambacérès (Gr1). Pour sa deuxième sortie compiégnoise, Valban a dominé un lot de poulains en devenir, après avoir longtemps été vu aux avant-postes. Son jockey, Olivier Jouin, nous avait dit à son retour aux balances : « Je n’ai pas eu le parcours que je voulais. J’aurais préféré le monter caché, mais personne n’a voulu aller devant. Heureusement, Bertrand Lestrade et Alexandre Six (Robin des Champs) sont venus m’épauler. En sortant de la ligne d’en face, ils ont avancé sèchement, j’ai préféré le laisser souffler, ça lui a permis de faire sa ligne droite. C’est sûrement un bon cheval. » Valban a ensuite été présenté en plat, sur la piste de Nantes, face aux chevaux de sa race AQPS. Le fils de Poliglote s’y est imposé de bout en bout.

LA LIGNE DU PRIX NUAGE

Le 14 septembre, à Enghien, a eu lieu le Prix Nuage, une course de haies remportée par le protégé de Tony Clout, Kick On (Poliglote), devant celui de Guillaume Macaire, Voeux d’Estruval (Daliapour). Ces deux 3ans se trouvent à nouveau opposés et ont l’ambition de confirmer leurs dernières prestations. Le premier nommé, vainqueur d’une "B" à Deauville devant le vainqueur du Prix du Lys (Gr3) Rémus de la Tour (Stormy River), a mis un peu de temps à se faire à son nouveau métier de sauteur, mais semble avoir trouvé sa cadence. Le second, estimé par son entourage, n’a été battu qu’une fois en trois courses et espère bien reprendre la musique de ses deux premières sorties. Évoquons aussi les candidatures de Danseur Brésilien (Irish Wells) et de Saint Firmin (Saint des Saints), respectivement deuxième et quatrième de leur peloton du Prix Finot (L), qui changent d’hippodrome avec l’espoir d’ouvrir leur palmarès.

TROIS POULICHES FACE AUX MALES

Sur les quatorze partants du Prix de Bourges, trois pouliches sont au départ et ont toutes des chances de bien figurer. Tamkevi (Khalkevi) a gagné de huit longueurs cet été à Clairefontaine et a ensuite fini deuxième du Prix de Chambly  (L) à Auteuil, avant d’essuyer un échec en terrain lourd. Vénus des bordes (Assessor) vient de remporter facilement le Prix de Nantes, à Auteuil. Son entraîneur, François Cottin, en disait : « Elle le fait avec aisance. C’était sa troisième course et elle avait eu deux bonnes leçons auparavant. » La troisième pouliche est Nice Chief (Ski Chief), qui vient de gagner lors de sa quatrième sortie en obstacle, à Compiègne.