Velka pardubicka s ceskou pojistovnou (l) : l’elevage français brille en republique tcheque

Autres informations / 14.10.2012

Velka pardubicka s ceskou pojistovnou (l) : l’elevage français brille en republique tcheque

Huitième

étape du Crystal Cup, le Grand National de Pardubice (L) est revenu à

l’ex-protégée de Patrice Quinton, Orphée des Blins (Lute Antique), mettant en

avant l’élevage français, le meilleur au monde pour les sauteurs. En France,

Orphée des Blins avait gagné deux prix de série sur le steeple d’Auteuil, avant

de se reconvertir avec brio sur le cross. Très à son affaire à Pardubice, elle

a fait briller l’entraînement tchèque, dans cette course où les spécialistes se

taillent la part du lion. Mais ce n’est pas Josef Vana qui l’a emporté, c’est

son confrère, Georg Wroblewski, qui s’est distingué. Orphée des Blins a laissé

son plus proche poursuivant à seize longueurs. Premier étranger à l’arrivée, le

valeureux Anglais Maljimar (Un Desperado) prend la quatrième place, ce qui

permet à son entraîneur, Nick Williams, de glaner quelques points, lui qui est

deuxième au classement des entraîneurs du Crystal Cup, derrière Patrice

Quinton.