Vente d’octobre arqana, eric hoyeau : « un excellent rapport qualite/prix »

Autres informations / 19.10.2012

Vente d’octobre arqana, eric hoyeau : « un excellent rapport qualite/prix »

Lundi,

mardi et mercredi prochains, à Deauville, se tiendra la vente d’octobre Arqana,

dont sont issus de nombreux récents lauréats. À quelques jours de ce

rendez-vous important pour l’élevage français, Éric Hoyeau nous a confié ses

attentes.

JDG. –

CETTE ANNEE, LA VENTE D’OCTOBRE SE TIENDRA SUR TROIS JOURS, SOIT UNE JOURNEE DE

MOINS QUE L’AN DERNIER. POUR QUELLES RAISONS ?

Éric

Hoyeau. – Nous avons décidé d’ajuster la taille du catalogue d’une part à la

disponibilité des professionnels, pour lesquels quatre jours de vente représentaient

une durée trop longue, et d’autre part à la capacité d’absorption du marché. La

partie 1 se tiendra donc sur une seule session, le lundi. L’an dernier, les

résultats nous ont montré que nous avions dépassé cette capacité. Le book 2 de

Tattersalls a suivi une évolution inverse, une journée de vente ayant été

ajoutée. C’est à mettre en relation avec la rotation des effectifs existant en

Grande-Bretagne, qui reste supérieure à ce qui se passe en France.

CETTE

VENTE EST FORTEMENT CORRELEE AU MARCHE DOMESTIQUE. COMMENT L’ABORDEZ-VOUS ?

Les

signaux donnés par l’Institution sont positifs. France Galop se préoccupe à la

fois du programme des jeunes chevaux et de l’assouplissement de l’accession à

la propriété. Ces mesures doivent motiver les acheteurs français à investir

leur plus-value dans des yearlings, qui représentent le moyen de tendre vers la

qualité. Le niveau des allocations pour les 2ans en France est incitatif, le

marché à l’export pour les bons éléments existe. Il faut donc que les acheteurs

montrent un peu d’ambition et n’hésitent pas à renouveler leur effectif. Cette

vente est le parfait endroit pour le faire. Les récents résultats des 2ans

achetés en octobre en sont la meilleure illustration. Penny’s Picnic, acheté

30.000 € l’an dernier et lauréat du Prix Eclipse (Gr3), Pearl Flute, acheté

42.000 €, gagnant du Prix des Chênes (Gr3) et troisième du Gran Criterium

(Gr1), Linngaro, deuxième du Prix Herod (L), qui avait également été présenté

en octobre 2011, ou encore Local Lover, placé de Listed et acquis pour 18.000

€, prouvent que l’on y trouve des gagnants de Groupe à des prix très

raisonnables. Chez les 3ans, Remus de la Tour, La Peinture, Gris Caro, ou

encore Grace of Dubai, témoignent eux aussi que cette vente génère à un rythme

élevé de très bons chevaux. Elle offre réellement un excellent rapport

qualité/prix pour le marché français.

LA

PROGRESSION DE LA QUALITE DU CATALOGUE ATTIRE EGALEMENT LES ACHETEURS

INTERNATIONAUX…

En

effet, la clientèle européenne répond présente depuis plusieurs années. Elle

trouve l’opportunité de réaliser des investissements raisonnés et n’hésite pas

ensuite à venir courir en France.

UNE

FORTE REPRESENTATION DES JEUNES ETALONS PROMETTEURS

Les

premiers yearlings de Myboycharlie, qui produit des poulains précoces au

modèle, ont été particulièrement bien accueillis à Newmarket. Dix yearlings du

nouvel étalon du haras du Mézeray sont catalogués à Deauville. Parmi les autres

étalons de première production très attendus, Naaqoos, Le Havre et Soldier of

Fortune seront bien représentés lors de cette vente, à l’instar des révélations

de l’année comme Sageburg, Lawman ou Falco, ou des pères ayant déjà fait leur

preuve tels que Stormy River et Elusive City. Au total, 98 % des yearlings sont

éligibles aux primes.