Week-end du qatar prix de l’arc de triomphe : nathaniel forfait, l’hecatombe continue

Autres informations / 03.10.2012

Week-end du qatar prix de l’arc de triomphe : nathaniel forfait, l’hecatombe continue

Mardi matin, la liste des engagés dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1) est passée de 87 à 18. Mais, a priori, cette liste devrait encore s’amenuiser, tant en qualité qu’en quantité. Dans l’après-midi, John Gosden a annoncé que Nathaniel (Galileo) manquerait son rendez-vous avec l'“Arc”. Le lauréat des "King George" (Gr1) 2012 a de la température et ses analyses de sang n’ont pas fourni un résultat permettant au cheval de défendre ses chances de façon optimale dans l'“Arc”. Après l’obligation pour Danedream (Lomitas) de rester à Cologne –en raison de la quarantaine en cours suite à un cas d'anémie infectieuse équine –, la blessure de Snow Fairy (Intikhab) et aussi, fin août, la disparition de Valyra (Azamour), puis, encore récemment, la blessure de no Risk at All (My Risk), l'“Arc” 2012 a perdu en quelques semaines cinq candidats à la victoire, qui totalisent en tout quatorze victoires de Grs1. Ce serait se voiler la face que de ne pas reconnaître que le niveau d’ensemble de l'“Arc” 2012 baisse de jour en jour. Même avec la future supplémentation de Saônois (Chichicastenango), plusieurs têtes d’affiche, notamment chez les chevaux d’âge, vont manquer au rendez-vous de Longchamp. Pour s’en convaincre, il faut se dire que Sea Moon (Beat Hollow) est le seul cheval entraîné à Newmarket aujourd’hui quasi certain de courir l'“Arc”. Et avec 128 de rating chez Timeform, c’est aussi lui, avec St Nicholas Abbey (Montjeu), le meilleur cheval d’âge européen en lice pour l'“Arc”…

LE POINTAGE DE L'“ARC”

En ajoutant Saônois et en enlevant Nathaniel, on reste à dix-huit partants probables pour l'“Arc”.  Mais, à cette liste, il faut également retirer – au conditionnel toutefois, car des revirements de situation sont toujours possibles – Reliable Man, Imperial Monarch, et un des deux leaders O’Brien – Ernest Hemingway certainement. De plus, des candidatures comme celle de Mikhail Glinka ne sont pas du tout confirmées. A priori, on se dirige vers un plateau de quatorze ou quinze partants.

L'“ARC” VU DU COTE DE TIMEFORM

Bien que parfois très pro-anglais, les ratings (valeurs handicap) de Timeform sont un indicateur de référence. Concernant le plateau de l'“Arc” 2012, un coup d’oeil sur leur top 20 chez les 3ans et les chevaux d’âge montre le vide créé par les récentes défections. Chez les 3ans, Camelot et Imperial Monarch sont encore engagés, mais leur participation est très incertaine. Respectivement en 128 et 122p de rating, ils disposent d’une toute première chance dans l'“Arc” en théorie, grâce au poids pour âge. Derrière, Saônois, proposé en 122, est le seul autre 3ans bien classé chez Timeform devant s’aligner dimanche prochain dans l'“Arc”. Du côté des chevaux d’âge, c’est l’hécatombe. Avec 128 de rating, Sea Moon et St Nicholas Abbey sont les deux meilleures chances européennes chez les "vieux" de briller, en théorie. Respectivement en 131, 129 et 128, les absents Danedream, Nathaniel et Snow Fairy auraient vraiment relevé le niveau de la coalition des 4ans et plus. Ayant couru majoritairement au Japon, le 4ans Orfèvre n’apparaît pas dans les classements européens de Timeform arrêtés au 30 septembre. Néanmoins, on peut situer son rating autour de 132, car il a battu Méandre (valeur 126) dans le Qatar Prix Foy (Gr2) alors qu’il découvrait Longchamp et débutait en Europe. Avec un tel rating, si Camelot ne court pas, c’est bien lui la première chance de l'“Arc”, en théorie.