Diyamindar prend position pour l’annee de 3ans

Autres informations / 23.11.2012

Diyamindar prend position pour l’annee de 3ans

Pas du tout bâti comme un 2ans, Diyamindar (Zamindar) a réussi à faire sien le Prix du Bois Notre-Dame (F) face à quatorze autres inédits. Tant physiquement que mentalement, ce cheval dispose d’une marge que l’on peut juger assez importante. À la corde au début de la ligne droite, il a pas mal flotté avant de réussir à s’équilibrer pour venir à l’extérieur de l’animateur, Abaa (Anabaa). Ce dernier conserve la deuxième place face au favori, Baradari (Manduro), qui s’élançait de la stalle quatorze et avait beaucoup de terrain à refaire, à l’extérieur, dans la phase finale. Pour en revenir au lauréat, il fait mieux que sa soeur, la bien connue Diyakalanie (Ashkalani) qui avait terminé deuxième du Prix de la Touche aux Mulets (F) – disputé aussi ce jour pour l’édition 2012 à Fontainebleau – en 2006.

LE FRERE DE DIYAKALANIE

Élevé par le Haras du Mâ, Diyamindar est un fils de Diyawara (Doyoun), qui compte une victoire à 3ans. Cette famille se rattache à une souche Aga Khan et Diyawara a déjà produit Diyakalanie (Ashkalani), multiple placée de Groupe et notamment troisième du Prix de Diane (Gr1). Diyawara est également la génitrice de Dilek (Sendawar) – devenu Viva Macau –, lauréat en France du Prix Daphnis (Gr3) avant d’être exporté à Hongkong. La troisième mère de Diyamindar est Demia, lauréate du Prix Pénélope et du Prix de Flore (Grs3).