en trois foulees, sky hunter devient un espoir

Autres informations / 07.11.2012

en trois foulees, sky hunter devient un espoir

Il n’y a pas eu lutte dans le prix Finasseur (F). Seul inédit du lot et supplémenté, Sky Hunter (Motivator) a réalisé une véritable démonstration. Placé dans le sillage de Rottmayer (Hurricane Run) durant le parcours, il a été légè r e m e n t cadencé aux bras par Maxime Guyon en abordant la ligne droite, tout en gardant le dos de Rottmayer. Son jockey l’a déboîté à quatre cents mètres du poteau et sans réellement le solliciter, Sky Hunter a pris le meilleur à Asphaltfighter (Samum). Ce dernier, une bonne référence qui venait de conclure deuxième d’Oceanliner (Dynaformer), s’est bien accroché au pensionnaire d’André Fabre. Mais c’est sans forcer que Sky Hunter a rallié le poteau, en toute décontraction, arrêté par Maxime Guyon, qui a confié : « Sky Hunter gagne plaisamment et c’est sûrement un bon cheval. Il travaillait bien le matin et confirme l’après-midi. » Très beau cheval, signé par son père, Motivator, futur étalon du Quesnay, Sky Hunter a eu le comportement d’un bon élément, bien qu’un peu allant en début de course. Sa façon de lâcher ses rivaux en quelques foulées, sa domination sur des chevaux ayant déjà couru, démontrent sa classe. Nous lui attribuons logiquement une JDG Rising star. Il devrait faire un vrai cheval de Derby, d’autant qu’il a brillé sur 2.000m, une distance longue pour des 2ans en fin de saison.

LE FRERE DE NAYYIR ET SHAMAIEL

Élevé par Darley Stud, Sky Hunter est le frère de Nayyir (Indian Ridge), quintuple gagnant de Groupe et double vainqueur des Diomed Stakes (Gr3) à Epsom, et de Shamaiel (Lycius), gagnante de Listed sur 2.800m. Mère de Sky Hunter, Pearl Kite (Silver Hawk) a conclu troisième des Ribblesdale Stakes (Gr2).