Grand prix de marseille - 15e etape du defi du galop (l) : la boucle est bouclee pour la famille rossi

Autres informations / 16.11.2012

Grand prix de marseille - 15e etape du defi du galop (l) : la boucle est bouclee pour la famille rossi

Le Grand

Prix de Marseille (L) a souri pour la première fois à Frédéric Rossi, grâce à

Tara River (Stormy River), ce jeudi à Borély, lors d’une réunion matinale de

rattrapage, suite à la tempête qui a causé l’annulation d’une partie de la

réunion de samedi dernier. Cette victoire de Tara River est un triomphe pour son

entraîneur, qui a souhaité rendre hommage à son père, Henri Rossi, dont

l'épreuve manquait au palmarès. « Je suis vraiment heureux de gagner cette

course, confie Frédéric Rossi avec émotion, j'ai ainsi vengé mon père ! Mon nom

restera gravé et mes enfants sauront que j'ai gagné cette course. Je dédie ce

succès à mon père, ce doit être la seule épreuve qu'il n'ait pas remportée dans

sa carrière et je suis aussi très heureux pour mon propriétaire. » Tara River

est donc lauréate, à cette occasion, de sa première Listed et a dû s’employer

pour obtenir ce succès. Il a dominé à la lutte le favori de l’épreuve Agent

Secret (Pyrus), qui a longtemps fait figure de potentiel vainqueur, avant de

céder son avantage dans les dernières foulées. La course a été menée à vive

allure sous l’impulsion de Corseurasien (Hamas), un adepte des pistes pénibles.

Agent Secret s’est placé dans son sillage et le petit peloton évoluait

quasiment en file indienne, à l’exception de Tara River, qui a été un temps nez

au vent. Mais dans la ligne d’en face, Agent Secret s’est décalé du dos de

Corseurasien et a offert le sien au 3ans de Frédéric Rossi, qui a su profiter

de l’aubaine. Dans la ligne droite finale, Corseurasien a logiquement cédé et

Tara River s’est fait de plus en plus pressant. Il a lutté tout au long de la

ligne droite, botte à botte avec Agent Secret, tandis que Sant’alberto

(Colossus) et Pink Gin (Kouroun), bataillaient dans leur sillage pour la

troisième place.

LE

SUCCESSEUR DE GRIS DE GRIS

Si

Frédéric Rossi a remporté son premier Grand Prix de Marseille ce jeudi, c’était

le second pour son propriétaire, Jean-Claude Seroul. En effet, la casaque aux

couleurs gris et orange avait triomphé dans cette épreuve en 2009 avec Gris de

Gris (Slickly), le protégé d’Alain de Royer Dupré. « J'ai attendu très

longtemps avant de gagner cette course, a expliqué Jean-Claude Seroul, ce qui

avait été réalisé il y a trois ans avec Gris de Gris. Il est plaisant de s'être

imposé à chaque fois avec des chevaux élevés par mes soins.»

PAS DE

RELANCE DU DEFI DU GALOP

Ce Grand

Prix de Marseille se plaçait comme la quinzième et avant-dernière étape du Défi

du Galop. Avant le départ, seulement deux chevaux avaient l’occasion de

relancer le challenge en cas de victoire, sant’alberto et Pink Gin, déjà vainqueurs

d’une étape cette année. Le résultat de cette quinzième épreuve ne change donc

rien au classement, si ce n’est du côté des entraîneurs, puisque François

Rohaut et Fabrice Chappet marquent des points précieux en vue des bonus.

LE FRERE

D’IZALIA

Tara

River a été élevé par Jean-Claude Seroul au haras du Cadran. Il s’agit d’un

fils de Stormy River, dont il représente la première production, et de Tarabela

(Johann Quatz), une multiple placée de Listeds et gagnante du Prix de Lonray

(A) à Deauville. Au haras, Tarabela avait déjà donné la bonne Izalia (Iron

Mask), lauréate du Prix Miesque (Gr3) à 2ans et double gagnante de Listed sur

des distances de vitesse l’année suivante.