Guillaume macaire vers un septieme titre

Autres informations / 03.11.2012

Guillaume macaire vers un septieme titre

Dans l’ère moderne, Guillaume Macaire est le professionnel le plus capé au palmarès du Prix Congress (Gr2). Depuis la victoire de Parika (Kashtan) en 1993, le professionnel royannais l’a remporté cinq fois de plus, en 1999, 2004, 2005, 2009 et 2011. Il est donc le tenant du titre avec Roi de Trêve (Martaline). Comme en 2009, Guillaume Macaire a réussi à remporter toutes les épreuves préparatoires au Prix Congress avec ses 3ans et cette année encore, il est l’entraîneur le mieux armé dans la finale des steeple-chasers de 3ans. Il présente deux des sept engagés ; Notario Has (Turgeon) et Storm of Saintly (Saint des Saints). Ces deux poulains ont d’ailleurs été les plus impressionnants dans la discipline depuis leurs débuts. Le premier nommé reste sur une série de trois succès, deux en steeple, un en haies. Jamais plus loin que troisième depuis ses débuts, il fait figure de lauréat en puissance. Le second n’a été dominé que par le premier lors de sa dernière sortie. Ce fils de Saint des Saints est capable de finir très vite ses courses et pourrait prendre sa revanche.

SANOUVA, PREMIERE POULICHE SUR LE TRONE ?

 Rares sont les pouliches qui tentent leur chance dans le Prix Congress et, dans l’ère moderne, aucune des candidates n’a réussi à inscrire son nom sur les tablettes de cette épreuve. Mais cette année, une pouliche semble assez douée pour réussir cet audacieux pari, il s’agit de Sanouva (Muhtathir), qui est d’ailleurs la seule femelle au départ de l’épreuve. La protégée de Jean-Paul Gallorini a débuté sur les gros obstacles par une troisième place dans le Prix Noiro, à quatre longueurs de Notario Has et une longueur et demie de Storm of Saintly. Des progrès sont attendus pour son deuxième parcours. Ce jour-là, Sanouva devançait Silver Chop (Soave), quatrième, qui restait sur deux succès dans la discipline. Ce dernier s’engage également au départ du Gr2 avec l’ambition de mieux faire. Évoquons aussi la candidature d’Éclair Gris (Fairly Ransom), le bon élément de Guy Cherel, qui va effectuer ses débuts dans la discipline à cette occasion, après avoir pris de bons accessits au niveau Groupe et Listed sur les "balais".

L’HISTOIRE DE LA COURSE

Épreuve créée en 1879. Seulement six lauréats sont parvenus à remporter plus tard le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) : La Vigne (à 4ans en 1887), Le Torpilleur (à 4ans en 1889), Bouzoulou (à 6ans en 1949), Cacao (à 6ans en 1967), Mandarino (à 6ans en 1999) et Remember Rose (à 6ans en 2009).