Saint du chenet au sommet

Autres informations / 04.11.2012

Saint du chenet au sommet

Dans le Grand Prix d’Automne (Gr1) édition 2012, le triomphe d’un produit de Poliglote était attendu. L’étalon du haras d’Etreham avait deux représentants dans cette épreuve, dont la championne et grande favorite Nikita du berlais. Son sacre a été largement annoncé avant l’heure. Mais, une fois n’est pas coutume, Auteuil et son Grand Prix d’Automne ont réservé un scénario surprise. C’est bien un produit de Poliglote qui a gagné, mais pas le plus attendu, du moins pour l’ensemble des observateurs. C’est Saint du

Chênet, le protégé de Marcel Rolland, qui s’est imposé, au terme d’une magnifique fin de course. Le partenaire de Régis Schmidlin, qui a reçu un remarquable parcours, s’est montré offensif au bon moment, venant attaquer et dominer Nikita du Berlais, juste avant de sauter la dernière difficulté. À ce moment du parcours, on aurait pu croire que Saint du Chênet allait s’imposer très facilement. Mais, une fois en tête, il s’est repris et a dû repousser courageusement l’attaque incisive de Le Tranquille (Reste Tranquille). « Il ne voulait plus du steeple, a expliqué son entraîneur Marcel Rolland. Je pense qu'il s'y était fait un peu mal et surtout peur. Mais aujourd'hui, il prouve la valeur qu'il avait montrée lors de sa victoire dans le Gras Savoye Prix Ferdinand Dufaure (Gr1) sur le steeple. Saint du Chênet avait son terrain aujourd'hui, sa distance, il était en grande forme et a surtout bénéficié d'un parcours en or en venant au bon moment. C'est vraiment une très bonne souche. Tardive, mais excellente. » Saint du Chênet est le propre frère d’une autre lauréate de Gr1, Tanaïs du Chênet, gagnante du Prix Cambacérès (Gr1) en 2009. Un peu plus tôt dans la journée, cette lignée avait déjà fait sensation, puisque sa trois-quarts soeur, Viviane Royale (Poliglote), a remporté pour sa rentrée le Prix Bournosienne (Gr3), la grande finale des 3ans sur les "balais". Demain, c’est Tanaïs qui va entrer en piste, avec l’idée de remporter le Prix Fondeur (L), également pour sa rentrée.

LE FILM DE LA COURSE

Disputé sur la distance de 4.800m, le Grand Prix d’Automne est l’une des plus longues courses de haies qui ait lieu à Auteuil. Une distance qui semble même se rallonger lorsque le terrain est rendu pénible par les précipitations, ce qui était le cas ce samedi. Les onze prétendants à ce Gr1 étaient prévenus, il leur fallait de la tenue et une aptitude aux pistes souples pour aller au bout, d’autant plus que certains des participants avaient besoin de leur rythme naturel pour s’exprimer pleinement. C’est le cas de Nikita du Berlais et de River Choice (River Mist), qui ont toujours été vus en tête du peloton, menant à un rythme régulier. Très vite, les deux animateurs ont été marqués par deux des principaux opposants à la favorite ; Bel la vie (Lavirco) et Saint du Chênet. Dans leur sillage, les attentistes ont cherché la meilleure trajectoire possible, à l’instar de Le Tranquille, qui n’a pas fait un centimètre de plus dans le parcours. Au deuxième passage de la ligne d’en face, River Choice et Nikita du Berlais ont accéléré progressivement le rythme. Fautif à ce moment du parcours, Bel la Vie a perdu toutes chances de victoire, tandis que Le Tranquille, lui, s’est rapproché de la tête. Dans le dernier virage, un peloton s’est reformé, composé des deux animateurs, de Saint du Chênet, Le Tranquille, Grand Tard (Tôt ou Tard) et Lamego (Ski Chief), tandis que les autres devaient s’avouer vaincus. Entre les deux derniers obstacles, Régis Schmidlin, sûr de sa force, a fait le choix, et le bon, d’attaquer les animateurs. En quelques foulées il s’est retrouvé en tête et, curieusement, Nikita du Berlais n’a pu réagir. Le représentant de Magalen Bryant a semblé filer vers un facile succès, mais une fois devant, il s’est repris et a dû faire preuve de courage pour repousser la bonne fin de course de Le Tranquille, qui a échoué à une demi-longueur. En retrait, River Choice a conservé la troisième place, devant Nikita du Berlais  qui,après avoir perdu pied, s’est bien relancée pour dominer Grand Tard sur le plat. Retenons aussi la remarquable fin de course de Dulce Leo (Priolo) qui, battu dans le dernier virage, est revenu de loin pour finir à une tête de la cinquième place.

REGIS SCHMIDLIN : « CETTE VICTOIRE EST DEDIEE A QUESTARABAD ! »

Régis Schmidlin a remporté le Grand Prix d’Automne pour la troisième fois, après avoir triomphé en 2009 et 2010 avec le champion Questarabad (Astarabad). D’ailleurs, à chaque fois, il avait remporté le Prix Carmarthen (Gr3) avant de remporter le Gr1. C’est avec une émotion particulière qu’il a confié à l’issue de l’épreuve : « C'est une famille exceptionnelle et un élevage formidable qui ne m'ont apporté que des joies. Merci et bravo également à l'équipe de Marcel Rolland qui a toujours su garder le cap malgré les moments de doute que nous avons traversés. Je tiens à dédier cette victoire à Questarabad qui m'a lancé et a fait exploser ma carrière. En ce qui concerne Saint du Chênet, il s'est montré encore une fois très courageux. En effet, il était temps que le poteau arrive mais c'est un vieux loup. Il connaît la chanson et se reprend toujours un peu une fois devant. Mais je vous garantis qu'il sait ce qu'il fait. »

LE BEL UPDATE DE LE TRANQUILLE

Magnifique deuxième du Grand Prix d’Automne, Le Tranquille a manqué l’exploit de peu, échouant à une encolure de Saint du Chênet. C’était probablement la dernière course du champion de François Cottin sous les couleurs de Jean-Paul Sénéchal, puisqu’il passe aux ventes d’automne, le 19 novembre prochain. « Je pensais sincèrement qu’il pouvait s’imposer aujourd’hui, nous a confié son entraîneur. On a préservé ce cheval tout au long de sa carrière et il méritait cette victoire. Maintenant, il va passer en vente et vraisemblablement découvrir autre chose. »

PARI REUSSI POUR RIVER CHOICE

Il y a tout juste une semaine, River Choice prenait le départ du Grand Steeple-Chase d’Enghien (Gr2) et son entourage a fait le pari fou de le présenter au départ d’un Gr1. River Choice a fait plus que récompenser son entraîneur de son audace puisqu’il a conservé une belle troisième place, en devançant la championne Nikita du Berlais. « C’était osé de l’engager déjà, nous a dit Yannick Fouin, mais il était tellement bien rentré d’Enghien que nous avons tenté le coup. D’ailleurs dans le Grand Steeple, il n’était pas au bout de son effort quand il a bouclé son parcours. Aujourd’hui, il avait son allant naturel, il était bien dans le rythme et je pensais bien qu’il pourrait aller très loin. Mon petit regret, c’est qu’il se reprend un peu lorsqu’il est attaqué, mais c’est aussi ce qui lui permet de vieillir. Il faut aussi dire que c’est avant toute chose un cheval d’automne. »

LA SUPERBE FAMILLE DES BESNOUIN

Nous avons maintes fois commenté le pedigree de Saint du Chênet, après ses victoires mais aussi après celles de ses soeurs, Ma Royale (Garde Royale), deuxième du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) et Tanaïs du Chênet, gagnante du Prix Cambacérès (Gr1). C’est en effet un fils de Tchela (Le Nain Jaune), qui a aussi apporté aux Besnouin, les éleveurs de cette fructueuse fratrie, les excellents Galant Moss (Tip Moss), Jocelin (Épervier Bleu) et Orthence (Épervier Bleu).

 

GRAND PRIX D'AUTOMNE

Gr1 - Haies - 370.000€ - 4.800m - Pour tous chevaux de 5 ans et au-dessus. Poids: 5ans, 65k.

1er SAINT DU CHÊNET (H6)

R. Schmidlin (67) 6'19''92.

Poliglote & Tchela

Pr. : Mme M. Bryant

Ent. : M. Rolland - El. : Mlle Marie-Laure Besnouin

Arqana, juillet 2008, Saint-Cloud, Store 2, 5.000 €, Chenet (rachat)

2e LE TRANQUILLE (H5)

P. A. Carberry (65) ENC.

Reste Tranquille & Kaer Gwell

Pr. : J.-P. Sénéchal

Ent. : F.-M. Cottin - El. : Robert Collet

Arqana, novembre 2012, Deauville, Cheval à l'entraînement, en vente / lot 174, Sénéchal

3E RIVER CHOICE (H9)

J. Da Silva (67) 7 L.

River Mist & Noraca

Pr. : M. Lamour

Ent. : Y. Fouin - El. : Haras de Preaux

4e NIKITA DU BERLAIS (F5)

C. Gombeau (63) 2 1/2 L.

Poliglote & Chica du Berlais

Pr. : J.-M. Lucas

Ent. : Rob. Collet - El. : Jean-Marc Lucas

5e GRAND TARD (H6)

R. O'Brien (67) 1 1/2 L.

Tôt ou Tard & Strabit

Pr. : Haras de Préaux

Ent. : Y.-M. Porzier - El. : Haras de Preaux

· Les autres partants dans leur ordre d'arrivée :

Dulce Léo (Priolo), Lamego (Ski Chief), Tarabel (Antarctique), Bel la Vie (Lavirco), Si Tu Viens (Martaline), Vladou (Loup Solitaire). Arrêté : Vladou (Loup Solitaire), Si Tu Viens (Martaline), Bel la Vie (Lavirco). Tous couru.