Des nouvelles des anciens "fabre - godolphin

Autres informations / 18.01.2013

Des nouvelles des anciens "fabre - godolphin

me tous

les ans, des chevaux de l’antenne française de Godolphin, Godolphin SNC, ont

quitté les boxes d'André Fabre pour rejoindre ceux des deux entraîneurs

officiels de la prestigieuse écurie. Alors que le "Carnival" bat son

plein, Saeed bin Suroor et Mahmood Al Zarooni donnent des nouvelles des anciens

français.

 

LES

CHEVAUX A L'ENTRAINEMENT CHEZ SAEED BIN SUROOR

AESOP'S

FABLES (DISTORTED HUMOR)

Gagnant

du Prix Jean Prat (Gr1)et deuxième du Prix Guilllaume d'Ornano (Gr2) remporté

par Saint Baudolino (Pivotal), Aesop's Fables (Distorted Humor) a rejoint les

boxes de Saeed bin Suroor. « Il s'est exceptionnellement bien adapté à son

nouvel environnement et a montré de gros moyens à l'entraînement. Je l'aime

vraiment bien et il semble progresser à chaque galop. Il pourrait refaire son

apparition en compétition dans l'Al Rashidiya (Gr2), le 31 janvier prochain,

sur la distance de 1.800m, piste en herbe. »

 

AFRICAN

STORY (PIVOTAL)

Désormais

âgé de 6ans, African Story (Pivotal) avait rejoint Dubaï à l'hiver 2011. « Il a

déjà gagné pour nous trois de ses quatre compétitions durant le

"Carnival" 2012, alors qu'il arrivait des boxes d'André Fabre. Après

s'être imposé durant le Super Saturday, il avait fini sa saison en remportant

le Godolphin Mile (Gr2), le soir de la Dubai World Cup. Il a ensuite bien couru

à Hongkong et a repris de la fraîcheur depuis. Son dernier travail était bon et

il s'améliore à chaque galop. S'il continue ainsi, le Firebreak Stakes (Gr3),

disputé sur la Tapeta et sur le mile, le 14 février, pourrait être une option.

»

 

CAVALRYMAN

(HALLING)

La

dernière performance de Cavalryman (Halling) pour l'entraînement d'André Fabre

remonte au début du mois d'octobre 2009. Il se classait alors troisième du

Qatar Prix de l'Arc de Triomphe (Gr1). Depuis, le fils de Halling a quelque peu

perdu de sa superbe et a été redirigé en 2012 sur des distances plus longues. «

Je trouve qu'il a été un peu malheureux dans le Melbourne Cup et nous le savons

tous bien meilleur que cela, à la vue de ses deux victoires en Angleterre, l'an

dernier et de sa deuxième place lors du Super Saturday. Le NadAl Sheba Trophy

(2.800m, le 2 mars) est sur son agenda, mais il pourrait courir auparavant,

puisqu'il travaille bien et est en bonne forme. »

 

DARK

ORCHID (DANSILI)

Dark

Orchid (Dansili) s'est illustrée en France au niveau Listed, remportant le Prix

Volterra, à Saint-Cloud. Elle a ensuite tenté sa chance dans les Groupes, sans

réussir à s'imposer. Son nouvel entraîneur devrait à nouveau la diriger vers ce

type d'épreuve. « C'est une belle pouliche par Dansili et nous visons avec elle

les Cape Verdi Stakes (Gr2), disputés sur 1.600m, piste en herbe, le 24 janvier

prochain et réservé aux pouliches et juments. »

PRINCE

BISHOP (DUBAWI)

Prince

Bishop (Dubawi) s'était envolé pour Meydan après sa victoire dans le Prix du

Conseil de Paris (Gr2) en 2010. Il avait à cette occasion devancé un certain

Cirrus des Aigles (Even Top), devenu star de Dubaï en remportant le Sheema

Classic (Gr1). Aux Émirats, il n'a pas encore réussi à réellement briller. « Il

a disputé les deux dernières éditions du Dubai World Cup. Après cela, comme il

nous avait un peu déçus, nous lui avions donné du repos, dès le mois de mars

dernier. Il est revenu à l'entraînement et me plaît bien. Il court bien sur la

fraîcheur, puisqu'il s'était imposé l'an dernier pour son retour. Nous allons

probablement le diriger vers les deux dernières manches de l'Al Maktoum

Challenge. »

 

LES

CHEVAUX A L'ENTRAINEMENTCHEZ MAHMOOD AL ZAROONI

MASTERSTROKE

(MONSUN)

Gagnant

du Grand Prix de Deauville et bon troisième du Qatar Prix de l'Arc de Triomphe,

Masterstroke (Monsun) a depuis rejoint les Émirats et les boxes de Mahmood Al

Zarooni au mois de décembre. « Nous attendons beaucoup de lui », affirme son

entraîneur. « Il semble être un très bon cheval de distance intermédiaire et il

retrouve une belle forme à l'entraînement. Il y a encore du travail à faire,

mais j'espère que le Dubai Duty Free City of Gold, le jour du Super Saturday,

sur l'herbe et la distance de 2.400m, sera une option possible. Et si tout se

déroule comme prévu, le Dubai Sheema Classic (Gr1) sera l'objectif logique. Il

n'est pas avec nous depuis longtemps, mais tout se passe très bien. »

MONTEROSSO

(DUBAWI)

L'objectif

premier de Monterosso (Dubawi) sera évidemment de défendre son titre dans l'épreuve

la plus richement dotée au monde. « Après sa victoire dans le World Cup, il a

déçu dans les Eclipse Stakes (Gr1) à Sandown, et nous n'avons toujours pas

d'explications sur cette contre-performance. Depuis, il a été mis au repos, il

va bien et son retour à l'entraînement s'est bien passé. Il visera bien entendu

l'édition 2013 du Dubai World Cup et n'aura besoin que d'une course avant cet

objectif, certainement lors du Super Saturday. Il était troisième du Dubai

World Cup 2011 : les 2.000m sur la Tapeta sont ce qui lui convient le mieux. »

SAINT

BAUDOLINO (PIVOTAL)

Troisième

du Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1) 2012, puis gagnant facile du Prix

Guillaume d'Ornano (Gr2) devant Aesop's Fables (Distorted Humor), Saint

Baudolino (Pivotal) n'a pas été revu en piste depuis cette dernière performance

deauvillaise. Son nouvel entraîneur a déclaré : « Il nous a rejoints depuis

décembre, donc nous apprenons encore à le connaître, mais il a déjà montré de

la classe en France. Nous sommes très heureux de ce que nous avons vu jusque-là

et il est en bonne forme. Si tout se passe bien, nous le dirigerons vers l'Al

Maktoum Challenge 2, le 7 février prochain. Nous saurons mieux à quoi nous en

tenir à partir de là. » Le poulain est donc amené à découvrir la Tapeta.