Grand prix de la ville de nice (gr3) : wutzeline rejoint stodoun dans la legende cagnoise

Autres informations / 07.01.2013

Grand prix de la ville de nice (gr3) : wutzeline rejoint stodoun dans la legende cagnoise

Elle l’a

fait ! Pour la troisième fois, la reine de Cagnes Wutzeline (Waky Nao) a

remporté le Grand Prix de la Ville de Nice (Gr3), après ses deux succès en 2009

et 2011. Elle rejoint ainsi son ex-compagnon d’entraînement Stodoun (Pistolet

Bleu), triple gagnant de ce Gr3, dans l’histoire des courses locales. Comme

lors de ses deux précédents succès dans cette compétition, Wutzeline a mis son

coeur sur la piste, une fois la dernière haie franchie, pour aller chercher la

victoire à la lutte. La tactique "mandalienne" de Rose de Grugy

(Alamo Bay) a avantagé Wutzeline. Sur ce long parcours de 4.600m, elle a pu

patienter en cinquième position, profitant de l’allure imprimée par la

partenaire d’Elise Chayrigues. Rose de Grugy s’est rapidement détachée d’une

quinzaine de longueurs, précédant Nom de d’la (Lost World), lui-même à

cinq

longueurs de River Choice (River Mist). Les positions n’ont pas évolué jusqu’au

dernier passage en face. Dans le tournant final, trois chevaux pouvaient

envisager la victoire : Wutzeline, Rose de Grugy et Grand Charly (Le Triton). À

l’issue d’une belle lutte, Wutzeline a pris l’avantage, sprintant comme elle en

a l’habitude pour cueillir Rose de Grugy, laquelle a résisté de peu à Grand

Charly. Entraîneur de plusieurs idoles cagnoises, Yannick Fertillet a raconté :

« Wutzeline et Stodoun n’ont rien à voir. Stodoun était un guerrier et pour

Wutzeline, il faut que cela se passe bien. Mais aujourd’hui, elle nous a fait

vibrer. C’est à elle que revient tout le mérite, pas à moi, ni au jockey. Elle

a un grand coeur, d’autant qu’elle préfère les pistes souples. Elle pourrait

revenir l’année prochaine, si tout se passe bien. » Reine de Cagnes, quinze fois

lauréate sur cet hippodrome, Wutzeline peut aussi réussir à Auteuil, comme elle

l’a prouvé, par le passé. C’est tout simplement une championne.

GREGORY

ADAM : « C’EST UNE JUMENT HORS DU COMMUN »

Grégory

Adam avait déjà piloté Wutzeline lors de son succès dans l’édition 2011 de ce

Grand Prix de la Ville de Nice, prenant la suite d’Hubert Terrien, le pilote

des premiers sauts pour la championne méditerranéenne. Il a expliqué à sa

descente de cheval : « C’est une jument hors du commun, il le faut pour gagner

un troisième Grand Prix. Le rythme imprimé par Rose de Grugy a été un avantage

car elle a tendance à tirer. Toute la course, elle a été facile et s’impose

sans coup férir. »

ROSE DE

GRUGY PAS LOIN DE REUSSIR SON COUP

Comme

lors de sa précédente sortie, Rose de Grugy a pris les devants et elle a bien

failli aller au bout dans son entreprise. Il a fallu une grande Wutzeline pour

aller la chercher. Même si elle avait l’atout forme de son côté, elle a le

profil pour confirmer sa performance à Paris, notamment à Enghien, face aux

bons éléments de Soisy. Grand Charly a, lui, retrouvé le moral du côté de

Cagnes, de bon augure en vue de la reprise à Auteuil. Longtemps à la pointe du

combat, Nom de D’la aurait préféré un terrain plus lourd et n’a pu conclure que

quatrième.

UN PUR

PRODUIT ALLEMAND

Elevée

en Allemagne par le Gestu¨t Hachtsee, Wutzeline est une fille de Waky nao

(Alzao) et Warwara (Nebos). Autrefois chez Andreas Trybuhl, Wutzeline a été

achetée "à réclamer"31.111 euros par l’écurie ouest Racing de Yannick

Fertillet au mois de novembre de ses 3ans, et a immédiatement effectué ses

débuts en obstacle. Elle est le troisième produit référencé de Warwara et son

propre frère, Watzmann, est à créditer d’une bonne régularité à un petit niveau

en plat.