Disparition d'hernando à 23ans

Autres informations / 26.02.2013

Disparition d'hernando à 23ans

Un mois après la disparition de Selkirk (Sharpen Up),

Lanwades Stud subit un nouveau coup dur avec la mort d'Hernando (Niniski),

décédé le vendredi 22 février 2013 d'un arrêt cardiaque. Élevé par la famille

Niarchos, issu du croisement entre Ninisky et Whakilyric (Miswaki), Hernando

fut entraîné durant la première partie de sa carrière par François Boutin et

fut associé à Cash Asmussen pour toutes ses sorties.

Hernando débute sa carrière à l'âge de 3ans. Deuxième pour

ses premiers pas en compétition, il s'impose ensuite, avant de remporter une

Listed, puis s'illustre au niveau Gr1 avec le Prix Lupin. Sa sortie suivante

lui permet-

tra d'être sacré meilleur poulain français de 3ans grâce à

son succès dans le Prix du Jockey Club (Gr1). Deuxième ensuite de l'Irish Derby

(Gr1), il s'impose dans le Prix Niel (Gr1), tremplin pour le Prix de l'Arc de

Triomphe (Gr1). Hernando ne pourra s'illustrer dans cette épreuve, se

contentant d'une modeste seizième place, bien loin derrière la championne Urban

Sea (Miswaki), avant de décevoir à nouveau dans le Breeders' Cup Turf (Gr1). Il

faudra attendre le mois d'août 1994 pour le voir effectuer sa rentrée. Retour

victorieux, puisqu'il s'impose dans le Prix Gontaut-Biron (Gr3), qu'il

remportera aussi en 1995 (mais cette fois pour l'entraînement de John Hammond).

Le Prix de l'Arc de Triomphe lui échappera à nouveau, puisqu'il sera battu par

Carnegie (Sadler's Wells), après une belle défense (2e). Hernando revient à la

compétition à 5ans, ayant rejoint les effectifs de John Hammond après la mort

de François Boutin. Sa carrière se terminera sur une troisième place dans le

Japan Cup (Gr1).

Au haras, à Lanwades Stud, Hernando s'est illustré. Il est

notamment le père de Sulamani et de Holding Court, deux vainqueurs de Prix du

Jockey Club, mais aussi de Gitano Hernando (Goodwood Stakes (Gr1) à Santa

Anita), ou encore de Casual Conquest (Irish Gold Cup, Gr1), Rainbow Peak (Gran

Premio Del Jockey Club, Gr1), et de Look Here (Oaks d'Epsom, Gr1).

En obstacle, il a aussi bien produit. Cape Tribulation

pourrait d'ailleurs tenter de lui rendre un hommage cette année à Cheltenham,

étant engagé dans le Gold Cup (Gr1). Il avait pris sa retraite définitive en

2011 et ses derniers poulains sont donc yearlings.

Kirsten Rausing, responsable de Lanwades Stud, s'est

exprimée sur la mort de son protégé : " Il était d'un caractère adorable,

toujours gentil et coopératif, et il va beaucoup nous manquer. " Hernando

devait être enterré à Lanwades, à côté de Selkirk.