El comodin, l'heritier d'une grande souche allemande

Autres informations / 05.02.2013

El comodin, l'heritier d'une grande souche allemande

(MONSUN

& ELLE DANZIG, PAR ROI DANZIG) HARAS DE SAINT-ARNOULT (61) - 1.000 €

El

Comodin (Monsun) est le nouvel étalon du haras de Saint Arnoult pour l’année

2013. Ce puissant alezan est issu du croisement entre le top-étalon Monsun et

Elle Danzig (Roi Danzig), qui s'est illustrée au plus haut niveau en Allemagne

et en Italie. Elle a notamment remporté deux fois le Premio Roma (Gr1), et

s'est aussi imposée dans l'équivalent allemand du Prix de Diane (Preis der

Diana, Gr1 à l’époque). Elle s'est tout autant illustrée en tant que

poulinière, donnant naissance à cinq produits qui sont devenus du black type.

El Comodin est l’un d'eux. Après avoir débuté en Allemagne, s'imposant pour ses

débuts, ce poulain assez impressionnant physiquement a rejoint les boxes

d’André Fabre pour son année de 3ans, où il signera ses meilleures

performances. Il remporte sa Listed, le Prix Pelleas, devant Binocular

(Enrique), qui brille désormais sur les obstacles en Angleterre. Il se classe

ensuite quatrième du Prix Guillaume d'Ornano (Gr2), remporté par Literato

(Kendor). Spirit One (Anabaa Blue) se classait deuxième, et Loup Breton

(Anabaa) troisième. Trois chevaux qui sont tous étalons en France actuellement.

Proposé à un prix de 1.000 euros, El Comodin est donc destiné principalement à

l'obstacle. « Il est issu d'une grande souche allemande, avec Monsun et Elle

Danzig, explique Larissa Kneip. C'est donc une origine particulièrement

intéressante, pour l'obstacle en particulier. Là, il sort de l'entraînement et

est déjà beau, mais une fois qu'il sera étalon, il sera vraiment magnifique. Il

a un bon potentiel génétique, avec en plus le modèle. Et on sait que les

"Monsun" produisent ensuite très bien pour l'obstacle. » L'idée

consiste donc à marcher dans les pas de Network, un autre fils de Monsun. Cet

étalon brille actuellement, notamment grâce aux performances de Sprinter Sacré

en Angleterre. « El Comodin est vraiment intéressant pour l'obstacle, indique

Larissa Kneip. Il peut apporter du modèle et de la puissance, ce qui peut

manquer à un certain nombre de juments d'obstacle, qui sont assez petites. Mais

il possède aussi de la rapidité et du gaz, deux éléments importants dans cette

discipline. Thierry Grandsir a effectué une étude de pedigree. El Comodin

possède de belles références dans sa famille, et est en plus très facile à

croiser. Il a toutes les qualités nécessaires pour réussir comme étalon. »