February sale : marché solide pour les yearlings

Autres informations / 15.02.2013

February sale : marché solide pour les yearlings

 

VENTES GOFFS

 

Bien que le prix moyen et le C.A. soient en baisse par

rapport à l'an dernier, la première journée de la February Sale de Goffs,

largement consacrée aux year lings, a montré un marché solide, avec une demande

constante au fil de la journée. En 2012, ces deux indicateurs avaient été dopés

par deux lots vendus 200.000 et 120.000 euros. Les prix cette année n'ont pas

atteint ces sommets, mais le prix médian, à 6.000 euros (soit une hausse de

plus de 9 %) et le taux de vendus, de 66 % (alors qu'il n'était que de 55 %

l'an dernier), témoignent de l'activité de cette session. Comme annoncé hier,

Le top price s'est élevé à

60.1 euros, pour une fille d'Acclamation vendue à David

Ryan, pour le compte d'Aran Bloodstock. Deux mâles de Dark Angel étaient

proposés au catalogue et l'un d'eux a atteint les 46.000 euros, déboursés par

Bobby Dunworth, de Round Hill Stud. La mère du poulain est une sœur d'Ai ken

(Selkirk), lauréat du Grand Prix de Chantilly (Gr2), de Sleeping Indian (Indian

Ridge), gagnant des Challenge Stakes (Gr2), et de Felicity (Selkirk), lauréate

de Gr3 et mère de Gatewood, vainqueur du Geelong Cup (Gr3) et deuxième du Grand

Prix de Deauville (Gr2).